Bioaddict



Présidentielles 2012 : la Ligue Roc d'Hubert Reeves teste les candidats

Publié Le 5 Décembre 2011 à 11h30
 
L'association du célèbre astrophysicien Hubert Reeves interpelle l'ensemble des candidats pour recueillir et évaluer leurs propositions sur la prise en considération de la biodiversité dans leur programme. L'association leur a envoyé un questionnaire pour établir un comparatif de leurs programmes...
DOSSIER SPECIAL

Alors que 95% des Français considèrent la préservation des espèces animales et végétales comme un combat important, la Ligue Roc/Humanité et Biodiversité passe au peigne fin les propositions des candidats sur la préservation de la biodiversitéLa Ligue Roc, présidée par Hubert Reeves, est une association reconnue d'utilité publique, mobilisée dans la protection de l'environnement depuis plus de trente ans.

Dans le prolongement des engagements nationaux et internationaux pris en faveur de la préservation de la biodiversité, et devant l'essor d'une prise de conscience progressive des enjeux écologiques, sociaux et économiques liés à cette problématique, la Ligue Roc interpelle l'ensemble des candidats pour recueillir et évaluer leurs propositions sur la prise en considération de la biodiversité par leur programme politique.

"Les bouleversements écologiques que nous connaissons actuellement, d'origines humaines, se font à un rythme qui menace la biodiversité et par là même nos conditions de vie et notre avenir" affirme l'association. Sommet de la Terre de Rio, Sommet européen de Göteborg, Grenelle de l'EnvironnementProtocole de KyotoConférence de Nagoya ou encore Année mondiale de la Biodiversité constituent pour la Ligue Roc autant de preuves de la montée en puissance du sujet dans la société.  "Les enjeux écologiques, sociaux et économiques liés à la préservation de la biodiversité doivent donc occuper la place légitime qui leur revient dans les programmes des candidats aux élections présidentielles de 2012" explique la Ligue Roc.


Evaluation des propositions des candidats

Le sens de la démarche de l'association s'inscrit dans un principe original : elle ne vise pas à soumettre et partager son propre corpus de mesures aux candidats, mais bien à inverser cette approche classique en les interpellant pour recueillir et évaluer leurs propres propositions, estime l'association. Dans cette perspective, un questionnaire (cliquez ici pour le consulter dans son intégralité ), prenant en compte l'ensemble des problématiques induites par l'érosion de la biodiversité, a été diffusé le 22 novembre 2011 aux candidats officiellement déclarés, affiliés à un parti politique. Les candidats ont jusqu'au 20 janvier 2012 pour remettre leurs propositions.

Chaque questionnaire sera ensuite évalué par la Ligue Roc/Humanité et Biodiversité et ses experts sur la base d'une grille d'analyse précise constituée à cet effet. Les principaux critères d'évaluation porteront donc sur le réalisme économique, culturel, social et politique des propositions ainsi que sur leur volontarisme (nouveau mode de consommation et production durable et équitable, nouveau système économique intégrant les ressources naturelles etc..). "L'association ne souhaite pas recevoir une succession de mesures politiques toutes faites. Elle attend une présentation cohérente, mûrement réfléchie mais aussi pragmatique des idées que ces questions inspirent aux candidats, accompagnée des moyens concrets de mise en oeuvre ", explique l'astrophysicien Hubert Reeves, Président de l'association.

À la fin du mois de février 2012, l'association rendra publique l'analyse globale de ces propositions, "de leur réalisme, de leur faisabilité ainsi que le classement de chaque candidat. En parallèle, ces évaluations seront transmises directement aux candidats, et pourront faire l'objet d'un nouvel échange avec l'association pour approfondir et optimiser certaines propositions."

Pour plus de renseignements, visitez le site Internet dédié : www.biodiversite2012.org

AM