Bioaddict



Produits cultivés : l'intérêt de devenir consom'acteurs au sein d'une AMAP


Sommaire
1 - Qu'est-ce qu'une AMAP ?
2 - Comment ça fonctionne ?
3 - Le coût du panier
4 - Les objectifs et engagements
5 - L'intérêt des AMAP
Publié Le 1 Septembre 2009 à 13h32
 
Un groupe de consommateurs et un producteur établissent entre eux un contrat pour deux saisons de production : printemps / été et automne / hiver. Ils définissent ensemble la diversité et la quantité de fruits , de légumes , d'oeufs , de fromage, de viande... à produire pour la saison. Durant celle-ci, et ce de manière périodique, le producteur qui récolte le matin même les produits, les met à disposition des partenaires qui constituent leur panier. Ce dernier dépend des produits arrivés à maturité. Selon les préférences de chacun, les produits peuvent être échangés.

" Contrairement à la grande distribution, les consommateurs en AMAP accordent moins d'importance à la standardisation des aliments ; tout ce qui est produit est consommé (alors que dans l'autre cas, ce peut être jusqu'à 60 % de la récolte qui reste au champ). Ce principe est, d'une part, très valorisant pour le producteur, et d'autre part il permet de diminuer le prix des denrées en reportant les coûts sur la totalité de la production ", indique le réseau national des AMAP.

Le groupe de consommateurs et l'agriculteur s'accordent également sur les méthodes agronomiques employées. L'agriculture s'inspire de la charte de l'agriculture paysanne et souvent du cahier des charges de l'agriculture biologique .
Derniers points de discussion préparatoire au lancement de l'AMAP : le prix du panier, le lieu et l'heure de la distribution périodique.