Bioaddict



Quels labels pour mes produits ménagers ?

Publié Le 6 Janvier 2012 à 11h05
 
En la matière, il existe des labels officiels, comme l'Ecolabel européen et NF Environnement, et des labels privés ou collectifs, comme Nature & Progrès et Ecocert. Petit tour d'horizon afin de connaître les exigences de chacun.
DOSSIER SPECIAL
3/4
Le label officiel européen dit "Ecolabel européen"
Le label officiel européen dit "Ecolabel européen"

Aujourd'hui, quasiment tous les produits d'entretien (liquide vaisselle, dépoussiérants, détergents, etc) ont leur double écolo. Si ces labels peuvent vous garantir la présence d'ingrédients d'origine végétale ou bio, ils ne vous certifient pas toujours l'absence de produits issus de la pétrochimie. Enfin, ce ne sont pas des labels bio car les produits d'entretien contiennent souvent de grandes quantités d'eau (qui ne peut être certifiée bio).

Nature & Progrès

Nature & Progrès est une association créée en 1964 par des producteurs et des consommateurs, qui a rédigé de nombreux cahiers des charges, pour toutes catégories de produits bio ou écologiques.

C'est un des organismes certificateurs les plus fiables, parce qu'il est d'abord le seul à garantir 100% de composants bio. Ensuite, parce qu'il n'est attribué à une marque seulement si 70% des produits de cette dernière comportent le label Nature & Progrès. Au lieu d'avoir une approche focalisée sur un produit, cette association a donc une démarche globale, prenant en compte l'engagement durable de l'entreprise.

Ecocert

De son côté, le label Ecocert offre les garanties suivantes : pas de produits issus de la pétrochimie, recours aux ingrédients issus de l'Agriculture Biologique chaque fois que possible, choix des procédés de transformation les moins nocifs possibles pour l'environnement, recours aussi limité que possible aux ingrédients de synthèse... Enfin le label, incite à réduire les rejets et les déchets inutiles avec la mention de conseils d'utilisation et l'incitation à l'usage d'éco-recharges et l'interdiction de plastiques non recyclables.

Ce label est plus courant que le label Nature & Progrès mais les 2 labels sont en général quasiment absents des produits vendus en grandes surfaces. Vous les trouverez davantage en magasins bio ou spécialisés.

L'Ecolabel européen

La norme européenne vous est sans doute plus familière. Le E d'Europe qui trône dans une fleur est effectivement présent sur la plupart des produits ménagers écolos vendus en grandes surfaces.
L'Eco-label européen garantit des produits partiellement biodégradables, ayant le minimum d'incidence néfaste sur le milieu aquatique et une efficacité équivalente à celle des produits traditionnels.

En principe le Label Ecologique Européen garantit des produits exempts de substances dangereuses, mais en regardant de près sont cahier des charges on peut s'apercevoir qu'il autorise le chlore, la soude, l'ammoniaque et les parfums de synthèse, qui sont des produits chimiques potentiellement nocifs.

Ce label est attribué après certification et contrôle par un organisme indépendant agréé.

NF Environnement

NF Environnement est l'équivalent français de l'Ecolabel européen. C'est une marque volontaire créée en 1991 et délivrée par l'AFNOR (Association Française de Normalisation) sur demande de l'industriel.
Ce label garantit à peu près l'équivalent de l'Ecolabel européen, c'est à dire un impact réduit du produit sur l'environnement, dans le cadre d'une approche globale basée sur tout le cycle de vie du produit (ingrédients naturels, méthode de fabrication, consignes d'utilisation claires sur l'emballage, pollution...).

On constate que la norme NF Environnement et l'Eco-label Européen offrent un avantage environnemental certain par rapport aux produits conventionnels. Néanmoins, les principes restent vagues et ces labels ne garantissent pas que ces produits son bio.

Après une lecture du cahier des charges, on constate que les labels qui offrent le plus de garanties sont Nature & Progrès et Ecocert.

Attention : le logo du WWF ne signifie pas label !

Une étude menée par l'IFOP, révèle que le logo du WWF est perçu par les Français comme un label environnemental. Or, non, le logo du WWF n'est pas un label. Il s'agit d'un partenariat produits développé avec " certaines entreprises manifestant une volonté forte de réduire l'impact de leurs produits sur l'environnement. " Pour le WWF, l'objectif de ce partenariat développé avec une trentaine de marques est de favoriser une transformation du marché vers une production et une consommation responsables.  Pour les produits ménagers, le WWF a notamment développé un partenariat avec la marque Rainett écologique.

Olivia Montero