Bioaddict



good news

Réchauffement climatique : les experts du GIEC blanchis

Publié Le 9 Juillet 2010 à 15h00
 
Deux enquêtes indépendantes viennent de conclure à l'honnêteté intellectuelle des chercheurs du GIEC et de confirmer ainsi la validité du rapport 2007 sur le réchauffement climatique.
Dr Rajendra K. Pachauri, Président du GIEC
Alors que Claude Allègre, après avoir violemment contesté les conclusions du GIEC (Groupe Intergouvernemental d'Experts sur l'Evolution du Climat) sur le réchauffement climatique, lance son mouvement " Ecologie d'Avenir ", deux rapports viennent de laver les experts des soupçons de mensonges et de manipulation que les climato-sceptiques avaient diffusés.

L'Agence indépendante hollandaise d'évaluation de l'environnement (PBL) chargée d'évaluer la qualité du rapport du GIEC vient de confirmer la crédibilité du rapport.

Selon l'agence, les experts n'ont pas commis d'erreurs significatives. La date estimée de la disparition des glaces de l'Himalaya en 2035, par exemple, ne serait donc qu'une faute de frappe grossière.

Par ailleurs, suite au piratage des courriers électroniques des chercheurs de la Climat Research Unit (CRU) de l'Université d'East Anglia (GB), qui avait déclenché un véritable " climatgate ", une enquête a été menée sous la direction de l'ancien Doyen de l'Université de Glasgow, Sir Muir Russel.

L'enquête conclut que la rigueur et l'honnêteté des chercheurs du CRU " ne peut pas être mise en doute " et que les chercheurs n'ont pas dissimulé, ni manipulé des résultats, ni cherché à bloquer des travaux contradictoires menés par d'autres équipes; et qu' " il n'existe aucune preuve montrant que le comportement des chercheurs du CRU fragilise les conclusions du GIEC ".

H de M

A lire aussi : Réchauffement climatique : Les glaciers de l'Himalaya n'auront pas disparu en 2035 !

Réchauffement climatique: les experts du giec nous auraient-ils menti à l'insu de leur plein gré ?

Réchauffement climatique : les scientifiques lancent une pétition contre Claude Allègre