Bioaddict



Réchauffement climatique : les scientifiques lancent une pétition contre Claude Allègre

 
En contestant la théorie du réchauffement climatique d'origine humaine, Claude Allègre et Vincent Courtillot ont jeté un froid glacial dans la communauté scientifique. Une riposte était attendue. Elle vient d'aboutir et elle est cinglante. Plus de 400 climatologues, viennent de signer une pétition dénonçant leurs contre-vérités. Et leur mépris pour des principes de base de l'éthique scientifique...

Ils ont mis bien du temps, les scientifiques, à réagir face aux graves accusations de Claude Allègre et de Vincent Courtillot, paléomagnéticien (spécialiste du paléomagnétisme, magnétisme terrestre aux différentes époques géologiques), unis pour affirmer que la théorie de l'origine humaine du réchauffement climatique était une vaste imposture menée par des scientifiques essentiellement préoccupés par de petits intérêts.

A tel point que beaucoup de gens ont fini par croire -" qui ne dit mot consent "- qu'après tout, ces deux contestataires disaient peut-être vrai.

Et on voit le résultat : les climato-sceptiques appuyés par la désinformation des lobbyes, sont en train de se multiplier.


La recherche humiliée

Les experts du climat, humiliés, déconsidérés par les affirmations de seulement deux de leurs collègues (le sont-ils encore ?) viennent donc enfin de réagir avec force en envoyant une pétition, regroupant plus de 400 noms, à la Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, Valérie Pécresse. Ils lui demandent d'organiser un débat sur les accusations de ces deux auteurs pour remettre les pendules à l'heure.