Bioaddict



Réchauffement climatique : pluie de records de chaleur en 2009

 
Comment expliquer le réchauffement actuellement enregistré ? Ce réchauffement est-il anormal ? L'anomalie positive de +0,11°C est-elle suffisamment élevée pour être significative ? Le recul dans le temps est-il suffisant pour affirmer que le réchauffement est réellement enclenché ? Peut-on comparer les relevés effectués il y a des décennies avec des instruments moins perfectionnés et avec les relevés d'aujourd'hui ? Des pics élevés de températures et des phénomènes climatiques extrêmes ont déjà été enregistrés dans le passé.

Même si nous vivons un moment ou il est de bon ton de douter de la Science, ou des scientifiques, et parfois avec de bons arguments, la fiabilité de ces informations ne peut être mise en doute. Elles reposent en effet sur les observations climatologiques réelles, objectives, indiscutables, effectuées par des réseaux de stations météorologiques et climatologiques terrestres, de navires et de bouées ainsi que par des satellites. Et la synthèse de ces informations a été réalisée par l'Organisation Météorologique Mondiale, l'organisme des Nations Unies qui fait autorité pour les questions relatives au temps, au climat et à l'eau.

Oui, les manipulations sont toujours possibles. Mais pouvons-nous raisonnablement penser, vu l'énormité potentielle des risques liés au réchauffement climatique, pour l'avenir de la planète et de l'humanité, que des Gouvernements, des Institutions officielles, et la communauté scientifique regroupant la grande majorité des chercheurs du plus haut niveau, s'amusent à vouloir affoler les populations pour rien ? Ou pour privilégier des intérêts économiques ?