Bioaddict



Restauration collective : Compass Group accélère son action contre le gaspillage alimentaire

Publié Le 15 Novembre 2012 à 15h26
 
600 restaurants d'entreprise Eurest et Médirest, et 200 restaurants scolaires Scolarest vont participer à la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets qui se déroulera du 17 au 25 novembre 2012. Au menu, la chasse au gaspi.

Compass Group France est un des acteurs majeurs de la restauration collective. Il est donc directement concerné par le gaspillage alimentaire. Ainsi, dans chacun de ses restaurants, le poids des invendus quotidiens varie, en fonction de la typologie des restaurants, de 3 à 13 kilos de nourriture, et dans ses restaurants scolaires c'est bien pire : 1/3 de la nourriture préparée est jetée à la poubelle en fin de repas, ce qui représente soit 30kg par an et par enfant *.

Face à cette situation,  800 restaurants volontaires du groupe ont donc décidé de participer activement à la Semaine Européenne de Réduction des Déchetsorganisée par l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie (ADEME), et le ministère de l'Ecologie, et qui se déroulera du 17 au 25 novembre 2012.

En pratique, dans les 600 restaurants volontaires des marques Eurest (restauration d'entreprise et des administrations) et les selfs des établissements de santé chez Medirest, des campagnes de sensibilisation vont être déployées pour encourager les consommateurs à se servir en fonction de leur appétit et pour les informer également sur le rôle du "programme Trim Trax" dans lequel les équipes de restauration sont engagées. Lancé par Compass Group à l'échelle mondiale en avril 2010, ce programme permet de lutter contre le gaspillage alimentaire en procédant quotidiennement à une pesée des quantités de denrées alimentaires préparées et non consommées.

Concernant les 200 restaurants Scolarest volontaires, une campagne de sensibilisation va être mise en place pour faire évoluer les comportements des enfants. Ainsi des slogans forts et très parlants tel que " pour 1000 élèves, on jette en moyenne l'équivalent de 7500 baguettes par an " vont être diffusés ", explique Corine Krief Directrice du développement durable du groupe CGF.

En parallèle, une autre action sera également organisée avec les enfants pour réduire la quantité de pain jetée. Durant une semaine le pain non consommé sera collecté puis pesé. L'objectif étant de transmettre aux enfants les gestes éco-citoyens qu'ils pourront reproduire au sein de leur famille.

Mathilde Emery

*chiffres obtenus par l'association " De mon assiette à notre planète "