Bioaddict



bad news

Santé : Vous avez 1 chance sur 4 de mourir du cancer

Publié Le 4 Décembre 2014 à 10h06
 
En 2011, dans les 28 pays de l'Union Européenne, le cancer a été à l'origine d'un décès sur quatre, représentant la première cause de mortalité. Le principal tueur est le cancer du poumon.

Le service des statistiques de l'Union Européenne (Eurostat) vient de publier la liste des causes de décès dans les 28 pays de l'UE en 2011. Cette liste montre clairement que le cancer occupe très largement la première place de la mortalité en provoquant 1 décès sur 4 (26,3%), soit la mort de 1 281 000 personnes. Et ce nombre est malheureusement en augmentation depuis dix ans. Ainsi, entre 2002 et 2011, il est passé de 1,206 million à 1,281 million de décès. Et il touche de plus en plus de femmes (+ 6,6%) mais aussi d'hommes (+ 6%). Et ce ne sont pas forcément les personnes les plus âgées qui décèdent du cancer. Ainsi, en 2011, dans la population de l'UE28 âgée de moins de 65 ans cette maladie a représenté 37,1% de toutes les causes de décès recensées.

Quant au principal tueur c'est le cancer du poumon, entraînant la mort de plus de 266 000 personnes, soit 20,8% de tous les décès dus au cancer (les fumeurs qui meurent, ou vont mourir, remercient le Gouvernement qui détient le monopole de la vente de ce poison, et les lobbies qui ne désarment pas).

Sur le podium des décès le cancer colorectal (152 000 décès, soit 11,9%), se place en 2ème position, suivi à la 3ème place par le cancer du sein (93 000 décès, soit 7,2%), puis par le cancer du pancréas (78 000 décès, soit 6,1%) et le cancer de la prostate (73 000 décès, soit 10,2% de tous les cancers mortels au sein de la seule population masculine).

Bien que le cancer soit une maladie très complexe d'origine multifactorielle, nous savons bien aujourd'hui que les pesticides de synthèse, et de très nombreux produits chimiques présents dans l'air, dans l'eau et dans notre alimentation peuvent être à l'origine de cette maladie. Et nos enfants, dont l'organisme est en plein développement, sont particulièrement exposés.

Consommer des produits bio c'est sans aucun doute un bon moyen de réduire l'exposition à ces produits toxiques et le risque de développer cette maladie.

Hervé de Malières


Acceuil Biomap
Restaurant bio Champs-Elysées Le Retour à la Terre Biocoop
87, rue la Boétie Alimentation bio Restaurant bio Voir la fiche