Bioaddict



SOS grands fonds marins : stop à la vente des espèces de poissons en danger


Sommaire
1 - Une tournée européenne
2 - 8 espèces de grands fonds marins menacées
3 - Comment protéger les grands fonds marins ?
Publié Le 7 Octobre 2009 à 11h17
 
Greenpeace mène une campagne depuis une semaine auprès de la grande distribution pour qu'elle agisse concrètement pour la protection des espèces marines. L'association demande que les supermarchés retirent de la vente 8 espèces de grands fonds.
Faites bien attention lorsque vous achetez du poisson, le requin est vendu sous le nom de saumonette.

Jusqu'au mardi 13 octobre, la tournée "SOS Grands fonds marins" de sensibilisation et de pression de Greenpeace sur la grande distribution et les politiques, fait escale en France dans 7 grandes villes, avant de gagner l'Espagne et le Portugal.

Le but étant que, dans chaque ville, Greenpeace demande aux directeurs de supermarchés d'arrêter la vente des poissons de grands fonds, et d'obtenir des engagements de leurs groupes.

Le groupe Auchan, qui a déjà retiré se ses rayons le thon rouge , a annoncé l'arrêt de la commercialisation de viande de requins dans ses magasins. Les français mangent effectivement de cette espèce menacée, vendue sous le nom de saumonette.

" Les grands groupes de distribution et les responsables politiques doivent en effet rapidement prendre des décisions sans équivoque face au danger que représente la pêche profonde pour les écosystèmes fragiles.

Dans ces écosystèmes, de nombreuses espèces ont une croissance lente, comme par exemple les coraux des eaux froides qui forment de splendides structures s'élevant jusqu'à 35 mètres de hauteur et vivant pendant des milliers d'années. Un poisson comme l'empereur peut lui vivre jusqu'à 150 ans, et n'atteint sa maturité reproductive qu'à partir de 20 ans ", explique Greenpeace.