Bioaddict



good news

Tous à poil avec Greenpeace pour sauver le vin français

Publié Le 24 Septembre 2009 à 11h55
 
Pour sensibiliser la France à la menace du réchauffement climatique sur nos vignes, Greenpeace et Spencer Tunick invitent une centaine de militants à participer à une installation artistique choc, le 3 octobre 2009 dans un vignoble du sud de la Bourgogne.
Pour dénoncer les changements climatiques qui provoquent la fonte des glaces alpines, 600 volontaires ont posé nus, samedi 17 août 2007, devant Spencer Tunick au pieds du glacier d'Aletsch.

D'après Greenpeace et les professionnels du vin, les vignobles français sont menacés. Si la température continue d'augmenter, les vignes risquent de se déplacer de 1 000 kilomètres au-delà de leur limite traditionnelle d'ici à la fin du siècle. Les changements climatiques modifient peu à peu la spécificité des vins de terroirs français, de la Champagne au Languedoc-Roussillon, en passant par la Bourgogne.

C'est pourquoi Greenpeace et l'artiste Spencer Tunick invitent, dans un vignoble bourguignon, à une mobilisation artistique unique et originale : au sein d'une immense sculpture vivante, des figurants nus incarneront la vulnérabilité de l'homme face aux changements climatiques.

Si vous souhaitez participer, inscrivez-vous sur le site dédié à la mobilisation.