Bioaddict



good news

UE : réduire de 30 % les gaz à effet de serre nous permettrait d'être en meilleure santé

Publié Le 15 Septembre 2010 à 17h50
 
En plus des bienfaits pour la planète, réduire de 30% les émissions de gaz à effet de serre permettrait à l'Union européenne d'économiser des dizaines de millions d'euros par an en dépenses de santé.
Selon une étude publiée par deux ONG, faire passer de 20 % à 30 % les réductions d'émissions de gaz à effet de serre, qui contribuent au réchauffement climatique, permettrait à l'Union européenne d'économiser de 10 à 30 milliards d'euros d'ici à 2020 en dépenses de santé.

Lire "Borloo, Huhne et Röttgen, unis pour une réduction de 30% des émissions de carbone en Europe"

Lire "500 villes européennes s'engagent à réduire de plus de 20 % leurs émissions de CO2"

En outre, la qualité de l'air serait améliorée et les maladies cardiaques et respiratoires diminuée, selon l'étude commandée par Health Care Without Harm et the Health and Environment Alliance.

3 millions de jours de congé maladie par an seraient évités pour maladies respiratoires et cardiaques, 3 776 d'admissions à l'hôpital, et 1,2 million de jours de consommation de médicaments pour problèmes respiratoires.

Pour ces calculs, les deux ONG s'appuient sur les chiffres officiels de l'Union européenne concernant trois sortes de polluants (particules fines, des oxydes d'azote, dioxyde de soufre), les statistiques sur la mortalité, la maladie et l'absentéisme.

Lire le rapport (en anglais) en entier des deux ONG.

Emilie Villeneuve

A lire aussi "Participez à la consultation publique pour le Plan national d'adaptation au changement climatique"

"Envie de perdre du poids... en gaz à effet de serre? Faites appel au coach carbone !"

"Réchauffement climatique : vers la fin du Monde ? "