Bioaddict



Un " continent " de déchets plastiques de la taille du Texas pollue l'Atlantique Nord


Sommaire
1 - Une immense décharge flottante située à environ 1 000 km des côtes américaines
2 - Une concentration de 200 000 fragments de plastique par kilomètre carré
Publié Le 9 Mars 2010 à 14h53
 
Petits fragments de plastiques, bouchons de bouteilles, filets, cartouches vides, morceaux de cigarettes...Les scientifiques de la Sea Education Association (SEA) ont découvert un énorme amas de débris plastiques dans l'Atlantique Nord, amas qui cause notamment la mort de centaines d'animaux marins.
1/6

Une plaque de déchets sur le Pacifique

En 1997, la "poubelle de l'est du Pacifique" (Eastern Garbage Patch) était découverte par le capitaine Charles Moore.

En novembre 2006, Greenpeace découvrait encore, lors d'une expédition dans le Pacifique entre Hawaii et la Californie, une plaque de déchets d'un peu plus 600 000 km2 et de plusieurs millions de tonnes, formant une île plus grande que la France juste à proximité de la plus grande réserve marine au monde.

" Les débris marins les plus courants sont constitués de matières plastiques et synthétiques, qui ont des effets désastreux sur la faune marine et les oiseaux de mer. Au moins 267 espèces différentes ont souffert d'enchevêtrement ou d'ingestion de débris marins, parmi lesquelles, des oiseaux de mer, tortues marines, phoques, otaries, baleines et poissons ", note Greenpeace dans un rapport intitulé " Débris plastiques et pollution des Océans ".

L'océan Atlantique a lui aussi sa poubelle géante

Depuis plus de 20 ans, les océanographes employés par la Sea Education Association (SEA) , une organisation non gouvernementale américaine spécialisée dans la formation des étudiants, ont effectué à bord de leur bateau de recherche plus de 6 150 prélèvements pour mesurer l'abondance des débris marins dans l'Atlantique de la Nouvelle Ecosse aux îles des Caraïbes. Et 64 000 fragments ont été repêchés !

L'organisation a ainsi dévoilé, lors d'un congrès à Portland (Oregon) fin février 2010, l'existence d'un vaste " continent " de déchets plastiques dans les eaux de l'Atlantique. Cette décharge flottante est située à environ 1 000 km des côtes américaines, à l'est de la Floride et sous les Bermudes. Son centre se trouve à la latitude d'Atlanta. Les déchets s'accumulent à cet endroit car c'est une zone de hautes pressions, où les vents sont faibles et où les courants tournent en rond dans le sens d'une aiguille d'une montre.

A lire aussi : Pollution: quand la Méditerranée souffre