Bioaddict



good news

Un nouveau label pour évaluer la qualité des eaux de baignade, encore trop peu propres

Publié Le 23 Juillet 2009 à 06h07
 
Ce label attribuable aux communes du littoral garantira la qualité des eaux de baignade tout au long de l'année en se basant sur un cahier des charges. Ce label devance l'entrée en vigueur de la nouvelle réglementation européenne prévue en 2015. Une bonne nouvelle pour la mer lorsque l'on sait qu'une plage sur dix est non conforme en France, d'après une étude de Surfrider.
1/3


Les communes qui satisferont à ce cahier des charges se verront décerner le label " Démarche Qualité des eaux de baignade ", incarné par un nouveau logo -une loupe et un nageur sur fond de flots bleus et blancs. Ce dernier, élaboré par le bureau Veritas, impose l'identification de toutes les sources de pollution potentielles et la mise en place d'indicateurs pour les anticiper (surveillance obligatoire pendant la saison de baignade, information du public...).

Ce label a été remis en premier, symboliquement le 20 juillet dernier, à la commune de Cavalaire, sur la Côte d'Azur, par la secrétaire d'Etat à l'Ecologie, Chantal Jouanno. Neuf communes du littoral respectent déjà aux critères d'attribution de ce label. Reste à convaincre les autorités pour les 3 200 restantes.

La réglementation de la qualité des eaux de baignade

Selon la Commission Européenne, les Etats membres arrêtent les valeurs qu'ils appliquent aux eaux de baignade dans le cadre des orientations de la directive de 1976 (76/160/CEE) . Cette Directive sera abrogée par la Directive de 2006 (2006/7/CE) à compter du 31 décembre 2014 et a été transcrite début 2008 par l'ensemble des Etats membres. Dès qu'un Etat a pris toutes les mesures juridiques, administratives et pratiques nécessaires pour se conformer à la directive, celle-ci s'applique, remplaçant la directive 76/160/CEE.

" La Commission craint encore que la radiation de certains sites de baignade ne masque des problèmes de pollution et n'améliore qu'artificiellement les résultats en terme de classement. Malgré tout, le 10 juin 2009, la Commission européenne et l'Agence européenne pour l'environnement ont publié leur rapport annuel sur la qualité des eaux de baignade dans l'Union européenne. Ce rapport montre qu'au cours de la saison balnéaire 2008, 96% des zones de baignade en zones côtières étaient conformes aux normes communautaires. La nouvelle directive européenne (2006/7/CE) sur les eaux de baignade impose des valeurs seuils plus strictes concernant la pollution bactériologique ", souligne l'association Surfrider Foundation Europe.

27 % des plages risqueraient d'être déclassées en 2015

C'est ce qui ressort de la simulation de la qualité des eaux de baignade en mer 2009 de l'association Surfrider Foundation Europe publiée le 8 juillet dernier . L'association a passé au crible plus de 1 970 plages françaises avec plus de 90 000 données officielles.
171 plages françaises non conformes auraient dû fermer pour cause de qualité insuffisante des eaux de baignade, si la future réglementation européenne avait déjà été entrée en vigueur. Soit près d'1 plage sur 10 !

" Nous invitons les collectivités et les organismes responsables à prendre rapidement des mesures pour éviter le pire d'ici 6 ans. Cette prise de conscience est nécessaire si nous voulons demain continuer à profiter des plages que nous fréquentons aujourd'hui. Nous pouvons, grâce à cette simulation, déceler dès aujourd'hui les plages susceptibles d'être fermées ou déclassées en 2015 ", déclare l'association Surfrider Foundation Europe s'est mobilisée au Grenelle de la Mer.

Le C.O.D.E. de la vague pour une plage responsable et solidaire

Petit guide gratuit de 32 pages, avec ses pages colorées et fraichement illustrées, l'édition 2009 du C.O.D.E de la vague réunit toutes les informations pratiques qui permettent de profiter de la plage en toute quiétude et présente tous les acteurs reconnus et concernés par l'environnement, la sécurité, les loisirs à la plage.

Le C.O.D.E de la vague est exclusivement relayé par un réseau de professionnels concernés ou lors d'évènements grand public (manifestations sportives (football, rugby, surf...), salons développement durable / écologiques, rassemblements scolaires...)

Des actions qui luttent contre les plages non conformes

-Les profils des eaux de baignade sont à établir au plus tard en 2011.
-Le premier classement basé sur 4 années de contrôle doit être établi au plus tard à la fin de la saison 2015.
-Toutes les eaux doivent être au moins de qualité suffisante à la fin de la saison 2015.
-Révision de la directive au plus tard en 2020, sur la base des résultats d'études épidémiologiques, de recommandations de l'OMS, des progrès scientifiques et des observations des Etats membres de l'Union européenne.

Emilie Villeneuve