Bioaddict



Un pressing respectueux de l'environnement

Publié Le 8 Juin 2009 à 10h48
 
Face à la nocivité du perchloréthylène, Kennedy Pressing Ecologique propose des solutions plus vertes.

Le perchloréthylène , ou tetrachloréthylène, demeure dans le monde entier le principal solvant utilisé pour le nettoyage à sec. Il est classé comme produit hautement toxique pour l'environnement et potentiellement cancérogène, notamment par l'INRS (Institut national de recherche et de sécurité) et l'OMS (Organisation Mondiale pour la Santé).

Alors que les commerçants qui l'utilisent peuvent ressentir somnolence et maux de tête, il est également néfaste pour les clients qui respirent ses émanations. Des mesures réalisées dans des immeubles abritant des pressings ont même montré la possibilité de contamination par le perchloréthylène des appartements situés dans ces immeubles .

Face à la dangerosité du produit, certains pays ont déjà réagi. Les Etats-Unis et le Danemark ont interdit l'installation de nouveaux pressings utilisant le perchlo. D'ici 2020, ce produit sera totalement retiré des Etats-Unis.

Afin de contrer l'utilisation du perchloréthylène en France, M. Stéphane Sibony a eu l'idée de créer un pressing plus écologique qui utilise une autre technologie, issue d'une alliance entre chimies organiques et minérales : le Décaméthylcyclopentasiloxane (D5).

Le D5 est un solvant de nettoyage à base de silicone, le siloxane, reconnu sans danger pour les travailleurs et les consommateurs d'après plusieurs études comme celle du SEHSC (Silicones environmental, health and safety council of North America).

Son impact sur l'environnement, s'il n'est pas neutre, demeure cependant bien plus faible que celui du perchloréthylène.

" Transparent, inodore et plus léger que l'eau, ce produit pénètre facilement et profondément les fibres textiles pour enlever les particules de saleté tout en assurant un nettoyage efficace, doux, et une plus grande longévité du vêtement. Les couleurs restent vives et intactes car le solvant est chimiquement inerte ", nous précise M. Sibony.

Dans ce pressing, toutes les opérations sont également réalisées à la main (ni robot, ni presse) et les produits utilisés sont 100% biodégradables.

Les tarifs appliqués sont quand même supérieurs aux pressings traditionnels : 8€ le pantalon, 11,50€ la veste, 19,50€ le costume ou encore 21€ le manteau.

L'adresse : Kennedy Pressing - 94 rue Raynouard - 75016 - Paris

Plus d'infos sur Kennedy Pressing Ecologique


Christina Vieira