Bioaddict



flash info
Publié Le 1 Novembre 2017 à 14h13
 

Alimentation: c'est parti pour l'étiquetage nutritionnel Nutri-score

L'arrêté portant sur le Nutri-score, un dispositif d'étiquetage nutritionnel pour les produits alimentaires, vient d'être signé ce mardi 31 octobre 2017 par Trois Ministres, Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé, Stéphane Travert, Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation et Benjamin Griveaux, secrétaire d'Etat auprès du Ministre de l'Economie et des Finances.

L'objectif est de mettre en place un visuel, un repère graphique, synthétique, simple et compréhensible pour tous, figurant sur la face avant des produits afin d'informer les consommateurs sur leur qualité nutritionnelle et de favoriser ainsi l'accès à une alimentation équilibrée.

En pratique Nutri-score synthétise en 5 classes le score nutritionnel des aliments sur une échelle de 5 couleurs (du vert foncé au orange foncé), associées à des lettres allant de A (" meilleure qualité nutritionnelle ") à E (" moins bonne qualité nutritionnelle).

Le consommateur aura donc désormais, au moment ou il fait ses courses, une information lisible et compréhensible sur la qualité nutritionnelle globale des produits, et pourra ainsi comparer plus facilement les produits présentés sur un même rayon et orienter ses choix vers des aliments de meilleure qualité nutritionnelle. Le but final étant, précise la Ministre de la Santé, de "lutter contre deux facteurs de risque majeurs des cancers et des accidents vasculaires représentés par une alimentation déséquilibrée et le surpoids".

Nutri-score a fait l'objet d'une concertation avec tous les acteurs économiques ainsi que d'une évaluation dans des conditions réelles d'achat (60 magasins fin 2016) en même temps que les trois autres dispositifs d'étiquetage nutritionnel existants. Les résultats ont montré que Nutri-score est le système le mieux compris et le plus performant pour améliorer la qualité nutritionnelle du panier d'achat de toute la population et davantage encore pour les consommateurs plus défavorisés.

Cependant ce système d'information nutritionnelle n'est que facultatif et ne repose que sur le volontariat des entreprises de l'agroalimentaire et des distributeurs...

Mais les marques Auchan, Leclerc, Intermarché, Fleury Michon, Danone et Mc Cain se sont déjà associées à cette démarche et utilisent le Nutri-score pour leurs produits.



Retrouvez tous les Flash Infos :