Bioaddict



flash info
Publié Le 24 Février 2013 à 21h09
 

Découverte d'un étiquetage frauduleux de poissons aux Etats-Unis.

Une étude réalisée par Oceana, une ONG américaine, vient de révéler qu'un poisson sur trois consommé aux Etats-Unis n'est pas de l'espèce indiquée sur les étiquettes . Ainsi les contrôles effectués dans des magasins et des restaurants ont montré que le vivaneau n'en était pas dans 86% des cas; que le thon n'en était pas dans 60% des cas ; que les morues , bars, et flétans n'en étaient pas dans 20% à 40% des cas...; et que des poissons d'élevage étaient vendus comme étant des poissons sauvages. Dans le hit parade de la fraude ce sont les restaurants de sushi qui arrivent en première place avec un taux d'erreurs de 74 %, suivis par des restaurants présentant du poisson dans les menus (38 %) et les magasins d'alimentation (18 %). L'origine de la fraude peut être sur les bateaux de pêche, chez les grossistes, les poissonniers, les transformateurs, les traiteurs, dans les restaurants... Il est probable que cette fraude existe aussi en France, en Europe et sur d'autres continents.



Retrouvez tous les Flash Infos :