Bioaddict



flash info
Publié Le 1 Mars 2017 à 10h56
 

Enfouissement des déchets nucléaires à Bure : la justice condamne une nouvelle magouille

Le Tribunal administratif de Nancy vient d'annuler ce mardi 28 février 2017 la cession à l'ANDRA (Agence nationale de gestion des déchets radioactifs) d'un terrain boisé, le bois Leju, situé à Bure dans la Meuse, sous lequel l'Agence a projeté de construire des galeries dans le cadre du projet CIGEO, pour y enfouir des déchets hautement radioactifs d'une durée de vie de plusieurs centaines de milliers d'années.

Le tribunal a en effet considéré que cette cession a été réalisé dans l'illégalité suite à une manoeuvre menée par l'ANDRA et le Conseil municipal de Mandres-en-Barrois qui l'a autorisée par un vote à bulletins secrets , à six heures du matin , et par des conseillers municipaux en situation de conflit d'intérêt.

La délibération du conseil municipal de la commune de Mandres-en-Barrois autorisait le maire à conclure avec l'ANDRA une convention relative à l'échange d'un bois communal dit " Bois Lejuc " contre une autre forêt.

L'ANDRA enregistre ainsi un nouveau revers dans la construction du centre CIGEO .



Retrouvez tous les Flash Infos :