Bioaddict



flash info
Publié Le 5 Décembre 2012 à 11h42
 

Fukushima : le danger est encore bien présent

La compagnie Tokyo Electric Power (Tepco) va débuter en novembre 2013 le retrait du combustible de la piscine du réacteur 4 de la centrale de Fukushima et l'achever fin 2014, un an avant l'échéance initialement prévue, afin de réduire la dangerosité du site. "Le travail en lui-même devrait prendre 13 mois", quasiment deux fois moins de temps que ne le pensait auparavant Tepco, a indiqué mardi un porte-parole à l'AFP. Le toit de la piscine de désactivation du réacteur 4, située en étage, a été détruit par des explosions d'hydrogène qui ont saccagé les bâtiments de la centrale après le passage du tsunami du 11 mars 2011. Partiellement à découvert, cette piscine est pleine de 1.331 barres de combustible usé (et environ 200 neuves) qui baignent dans l'eau, mais demeurent un danger potentiel en cas de séisme ou autre catastrophe naturelle entraînant la perte de ce liquide de refroidissement. Le démantèlement des réacteurs nucléaires de Fukushima vont nécessiter 40 ans de travaux.



Retrouvez tous les Flash Infos :