Bioaddict



flash info
Publié Le 24 Janvier 2017 à 18h16
 

Hygiène bébés:après les lingettes nettoyantes, les couches se révèlent aussi toxiques ...

Après avoir dénoncé en 2013 la présence de phénoxyéthanol, un conservateur potentiellement toxique, dans des lingettes nettoyantes pour bébés, "60 Millions de consommateurs" vient de révéler la présence de traces de molécules potentiellement toxiques dans des couches-culottes jetables pour bébés.
Des traces de substances potentiellement toxiques classées comme cancérogènes probables, ou cancérigènes possible: glyphosate (un pesticide contenu notamment dans le Roundup de Monsanto), dioxines, HAP (hydrocarbures aromatiques polycycliques)... ont en effet été retrouvées, par 60 millions de consommateurs, dans les 12 modèles de couches jetables pour bébé analysées , qu'il s'agisse de couches de marques leader ou de marques de distributeur, conventionnelles ou écologiques"

"Dans tous les cas ou des seuils de toxicité existent, les concentrations de substances toxiques restent en deçà des seuils fixés par la réglementation" précise 60 millions de consommateurs. "Mais parce que cette exposition concerne des nourrissons et s'exerce au niveau du siège, le principe de précaution doit prévaloir et tout résidu potentiellement à risque doit être écarté des couches pour nourrissons! "insiste la revue . Et cet objectif est atteignable, puisque aucune des molécules préoccupantes recherchées n'a été retrouvées dans deux références de couches.

L'étude de 60millions de consommateurs révèle en outre que, contrairement à ce que leur couleur laisse penser, les couches jetables pour bébés , même celles dites écologiques, n'incorporent généralement pas de coton mais de la cellulose, une fibre issue du bois, et différentes matières plastiques.

Or à ce jour aucune réglementation n'oblige les fabricants des couches pour bébés à préciser la composition exacte des couches sur les étiquettes...

Tous les résultats de l'essai sur les couches-culottes sont à paraitre dans le numéro de février 2017 de 60 millions de consommateurs.



Retrouvez tous les Flash Infos :