Bioaddict



flash info
Publié Le 6 Décembre 2011 à 13h11
 

"La gendarmerie aurait dû abattre les terroristes de Greenpeace" affirme un porte-parole de l'UMP

Un message très douteux été posté sur twitter lundi matin par Maxime Buizard, porte-parole des jeunes UMP dans le Loiret : "La gendarmerie aurait dû abattre les terroristes de Greenpeace. Ils ne méritent pas de traitement particulier". Cette provocation a engendré une polémique en à peine quelques heures et déchaîné un vent de protestation. "Je n'en ai pas cru mes yeux", a réagi Adélaïde Colin, responsable communication chez Greenpeace France. "Nos intentions et nos actions sont fondamentalement non-violentes" a-t-elle rappelé.



Retrouvez tous les Flash Infos :