Bioaddict



flash info
Publié Le 8 Mars 2019 à 15h39
 

La Norvège a décidé de ne plus investir dans l'industrie du pétrole et le gaz

Pour lutter contre la pollution de la planète et le réchauffement climatique lié à la production humaine de gaz à effets de serre, la Norvège, qui détient le plus important fonds souverain du monde évalué à plus de 1000 milliards de dollars, a décidé de vendre un énorme paquet
d'actions détenues dans des compagnies d'exploration et de production pétrolières et gazières.

Le montant de ce premier désinvestissement dans ces sociétés polluantes est évalué à environ 7,5 milliards de dollars par l'agence américaine Bloomberg.

Un premier pas capital même si de grands groupes pétroliers, comme Total, ne sont pas encore concernés, et un signal très fort qui va dans le bon sens de la fin des énergies fossiles et qui stimule la recherche et le développement des énergies renouvelables de substitution.



Retrouvez tous les Flash Infos :