Bioaddict



flash info
Publié Le 18 Avril 2012 à 17h01
 

Les "papis de l'espace" contestent le réchauffement climatique

49 anciens employés de la Nasa reprochent à l'agence américaine d'avoir défendu l'idée selon laquelle le réchauffement climatique serait dû à des causes humaines. Au premier rang de cette contestation : Harrison Schmitt, ancien astronaute de la mission Apollo 17 sur la Lune. "Nous croyons que les affirmations de la Nasa et du GISS, selon lesquelles le dioxyde de carbone d'origine humaine a un impact catastrophique sur le changement climatique global, ne sont pas prouvées" ont-ils déclarés dans une lettre. Il faut cependant noter que Leighton Steward, qui a publié le communiqué de presse et la lettre à la Nasa, est un directeur de EOG Ressources, l'une des plus grandes compagnies pétrolières des Etats-Unis... Parallèlement, il est le porte-parole de Plants Need CO2, une association qui a pour mission " d'éduquer le public sur les effets positifs de plus de CO2 dans l'atmosphère ".



Retrouvez tous les Flash Infos :