Bioaddict



flash info
Publié Le 9 Décembre 2011 à 11h01
 

Les petits archipels espèrent beaucoup du Sommet de Durban...

"Il m'a fallu 64 heures, dont 28 de bateau, pour arriver ici": Faipule Foua Toloa, chef de gouvernement de Tokelau, dans le Pacifique sud, espère pouvoir rentrer chez lui en disant: "Il s'est passé quelque chose à la conférence sur le climat de Durban". En effet, son île est l'une des plus touchées par le réchauffement climatique et la montée des eaux.



Retrouvez tous les Flash Infos :