Bioaddict



flash info
Publié Le 9 Avril 2013 à 14h04
 

Santé. Bisphénol A: l'agence de sécurité sanitaire confirme sa toxicité

L'ANSES ( Agence Nationale de sécurité sanitaire) vient de publier ce jour 9 avril 2013 ses conclusions après 3 ans d'études concernant le bisphénol A (BPA) un perturbateur endocrinien. Malgré des incertitudes il en ressort que oui le BPA présente des risques potentiels pour la santé; oui les femmes enceintes et leurs enfants à naitre sont les populations les plus risque;oui c'est bien l'alimentation qui est la principale source (80%) de contamination par le BPA; oui ce sont bien les boites de conserve, les contenants alimentaires, qui sont la principale source alimentaire de BPA en représentant 50% de l'exposition alimentaire totale; oui les bonbonnes d'eau en polycarbonate sont une source conséquente d'exposition au BPA; oui les tickets de caisse et les reçus de carte bancaires en papier thermique sont bien impliqués; oui la contamination par le BPA peut aussi se faire par voie cutanée et par inhalation. L'Anses confirme donc la nécessité de poursuivre les études sur le BPA, de réduire les expositions à ce composé chimique, De définir une dose journalière admissible, et de trouver rapidement des produits de substitution. Et elle recommande la plus grande prudence chez les femmes enceintes et chez les nourrissons, pour les protéger des risques de toxicité du BPA .



Retrouvez tous les Flash Infos :