Bioaddict



flash info
Publié Le 25 Septembre 2014 à 10h36
 

Ségolène Royal renonce à imposer la mesure de la qualité de l'air dans les crèches

Ségolène Royal vient d'annoncer dans un communiqué qu'elle repoussait l'obligation de mesurer la qualité de l'air dans les crèches qui devait entrer en vigueur à partir de janvier 2015 suite à la publication d'un décret paru en 2011. La raison avancée par la Ministre de l'Ecologie est que cette mesure "inquiète les maires" quant à son application, et avait obtenu le "deuxième prix des normes absurdes", (sans que l'on sache par qui il a été décerné). Pour remplacer cette obligation Ségolène Royal propose un guide de bonnes pratiques censé permettre d'améliorer la qualité de l'air intérieur des crèches. Ce n'est tout de même pas la même chose. Nos enfants méritent beaucoup mieux.

Trois polluants sont notamment visés par le Plan de la qualité de l'air : le formaldéhyde (émis par certains matériaux de construction, colles... et irritant pour les voies respiratoires), le benzène (cancérigène et issu notamment de la combustion) et le dioxyde de carbone (sans effet sur la santé, mais représentatif du niveau de confinement des locaux).



Retrouvez tous les Flash Infos :