Bioaddict



" 1er village bio de France ", Correns est plus écolo que jamais


Sommaire
1 - L'essor d'un petit village grâce au bio
2 - 95 % des terres du village sont cultivées selon les normes de l'agriculture biologique
3 - Un esprit éco-citoyen partagé
Publié Le 14 Septembre 2009 à 18h36
 
Petit village du Var de 800 habitants, Correns préserve une agriculture biologique et un mode de vie respectueux de l'environnement depuis 1997.

Situé au coeur de la Provence verte, c'est tout un village qui s'est converti au bio. L'activité économique du village qu'est la culture ancestrale de la vigne avait tendance à s'essouffler. Le maire Michaël Latz, ingénieur agronome mais aussi vigneron, a donc convaincu les viticulteurs de tout mettre en oeuvre pour que les terres de Correns soient cultivées selon l'agriculture bio . Sans nier l'importance des aides à la conversion mises en place par l'état pour ne pas abandonner l'économie principale liée au vin .

C'est ainsi qu'à partir de 1997, les terres agricoles AB ont permis d'augmenter la production locale et de garder ses jeunes. Alors qu'en 1999 le village comptait 675 habitants, ce dernier en recence aujourd'hui 800.

" Aujourd'hui la coopérative s'en sort très bien. De jeunes agriculteurs ont suivi le mouvement et se sont installés sur les terres de Correns. L'âge moyen est de 35 ans ", nous explique le maire de Correns, Michaël Latz.

Les naissances ont repris, et les commerces subsistent. Correns compte une épicerie, une boulangerie , un tabac-presse, un café, un restaurant, un hôtel-restaurant haut de gamme et de nombreux gîtes et chambres d'hôtes. La Poste n'a pas fermée ses portes de même que l'école maternelle-primaire.