Bioaddict



good news

A Paris, la livraison de 80 magasins Franprix se fera par péniche !

Publié Le 22 Mars 2012 à 10h29
 
Franprix, enseigne de la grande distribution omniprésente dans la capitale, annonce que 80 de ses 350 magasins seront désormais acheminés par voie fluviale.

Comme tous les magasins situés en centre ville, le réapprovisionnement est souvent synonyme d'incessant ballet de camions de livraison. En plus de bloquer la voie et d'être une gêne visuelle et sonore pour les riverains, ils sont une source importante de pollution et de particules fines.

Aussi, l'on peut s'étonner de ne pas voir davantage d'entreprises et de collectivités publiques faire le choix du transport fluvial, à la fois économique, non polluant et non bruyant.

A Paris, Franprix, filiale de Casino, a décidé de prendre les devant, continuant ainsi sur sa lancée verte. Après avoir bénéficié en décembre 2010 de la " Marianne d'or " du développement durable dans la catégorie" Livraisons " pour l'utilisation de camionnettes électriques, l'enseigne vient de diffuser un nouveau plan d'acheminement de ses palettes qui recourt à la fois au transport fluvial et au transport routier et qui entrera en vigueur dès septembre 2012.

A terme, l'initiative pourrait amener une diminution des rejets de CO2 de 37 %. Elle a été mise au point avec le groupe de logistique Norbert Dentressangle et a nécessité quelques aménagements, effectués en partenariat avec les responsables des Ports de Paris. En effet, le port de la Bourdonnais, situé sous le quai Branly, a dû être réaménagé pour un coût d'1,5 million d'euros.

Une barge devrait acheminer 26 conteneurs sur un trajet de 20 kilomètres depuis le port de Bonneuil-sur-Marne (Val-de-Marne). La direction du groupe a fixé un objectif de 450 palettes dans un premier temps, ce qui correspond à la moitié des volumes livrés dans les supermarchés concernés. Après leur arrivée au port, des camions seront malgré tout requis pour livrer le stock de denrées sèches dans les magasins situés dans un rayon inférieur à 8 kilomètres. Ces magasins seront estampillés de logos verts " Franprix entre en Seine ". Benoît Melonio, directeur du développement de Ports de Paris, espère que l'initiative aura "un effet boule de neige" auprès des autres enseignes de la capitale.

Olivia Montero