Bioaddict



good news

Agriculture : les subventions néfastes à la biodiversité bientôt supprimées ?

Publié Le 23 Mars 2012 à 12h46
 
La Commission de l'Environnement de l'Union Européenne vient de voter une résolution qui vise à préserver et restaurer des écosystèmes dégradés, et à supprimer les subventions néfastes à l'environnement accordées dans le cadre de la PAC.

Pour les Députés de la Commission Européenne de l'Environnement, " les études récentes montrent un déclin constant de la biodiversité dans l'UE, lequel entraîne des coûts économiques dévastateurs pour la société ".

Face à cette situation alarmante ils ont donc décidé de voter ce mercredi 22 mars 2012 une résolution dont l'objectif est de mettre en place une politique agricole commune (PAC) beaucoup plus " verte ".

Ils estiment en effet que la PAC ne doit pas seulement soutenir l'approvisionnement alimentaire et le développement rural, mais également servir d'outil pour la conservation de la biodiversité. Or les mesures de la PAC liées à la protection de l'environnement n'ont pas permis, jusqu'à présent, de mettre fin au déclin général de la biodiversité.

Les Députés européens souhaitent donc instaurer des mesures qui permettent de renforcer l'inspection des pratiques agricoles, d'identifier les subventions qui nuisent à la biodiversité et de les supprimer d'ici 2020.

Ainsi les paiements de la PAC, notamment ceux versés à partir de 2014, devraient être "régis par des règles strictes en matière de conditionnalité" qui contribuent à la préservation de la biodiversité et des services éco-systémiques, et couvrant les directives sur les oiseaux, les habitats, l'eau, les pesticides et les biocides.

" L'objectif de restaurer 15 % des écosystèmes dégradés d'ici 2020, fixé par la convention des Nations unies sur la diversité biologique, devrait être considéré comme le minimum à réaliser", estiment les Députés.

Le texte de la résolution sera soumis au vote de l'assemblée plénière lors de la session d'avril à Strasbourg.

Jeannine Czech