Bioaddict



Alimentation et santé : appel à la mobilisation des " bio addicts " pour étude scientifique

Publié Le 11 Février 2012 à 13h31
 
Quels sont les facteurs qui influencent nos choix alimentaires et quels sont les effets de ces choix sur notre santé ? Manger bio est-ce, un peu, ou bien meilleur pour la santé ? Une vaste étude, comprenant un questionnaire spécial uniquement basé sur le bio, est en cours de réalisation. Mais il manque encore 250 000 volontaires. Une occasion pour tous les " bio addicts " de se mobiliser.

De plus en plus d'études révèlent que des facteurs nutritionnels peuvent avoir une influence, négative ou positive, sur l'incidence de certaines maladies comme les cancers, les maladies cardiovasculaires, l'obésité, le diabète de type 2, les dyslipidémies, et l'hypertension artérielle. C'est pourquoi l'Unité de Recherche en Epidémiologie Nutritionnelle (UREN) dirigée par le Pr Serge Hercberg de (Université Paris 13), et l'Unité de Surveillance en Epidémiologie Nutritionnelle (USEN) ont lancé en 2009 une étude de grande ampleur appelée Nutrinet-Santé.

L'objectif de cette étude, réservée à la population habitant en France, est de mieux comprendre ce qui influence les comportements alimentaires (âge, sexe, conditions socio-économiques, lieu de résidence, consommation ou non de produits bio etc... et d'établir les relations entre les apports alimentaires, l'activité physique, l'état nutritionnel et la santé.

L'identification des facteurs de risque ou de protection liés à la nutrition pour ces maladies, permettra ensuite d' établir des recommandations nutritionnelles afin de prévenir le risque de maladies et d'améliorer la qualité de la santé de la population actuelle et des générations futures.

Actuellement 215 000 personnes participent à l'étude. Mais le Pr Hercberg souhaiterait en compter 500 000 car, bien entendu, plus la participation sera importante, plus les résultats seront significatifs.

Pour participer, bénévolement, à cette étude il faut avoir plus de 18 ans et accepter de répondre chaque année pendant 5 ans, sur internet, à des questionnaires sur votre alimentation. Ces questionnaires consisteront en 3 enregistrements alimentaires de 24 heures par an.

Chaque mois les participants recevront un message électronique les informant de l'avancement de l'étude et les invitant à remplir d'éventuels questionnaires complémentaires. Il faudra compter environ 20 minutes par mois pour remplir un questionnaire.

Même si le bon sens nous dit qu'il est préférable pour notre santé et celle de nos enfants de consommer des produits bio, la confirmation scientifique de cette conviction est une étape nécessaire. Tous les " bio addicts " sont donc invités à participer à l'étude en s'inscrivant sur le site www.etude-nutrinet-sante.fr.

Hervé de Malières