Bioaddict



good news

Alsace : 49 restaurateurs s'engagent pour l'écologie et le bio

Publié Le 9 Novembre 2011 à 18h19
 
Pendant tout le mois de novembre, les restaurants alsaciens proposent des menus au bilan carbone considérablement réduit. Une opération baptisée "Manger c'est agir".

L'alimentation est un poste important dans les émissions de GES de chaque citoyen : " notre assiette, c'est 1/3 des émissions de gaz à effet de serre " rapelle ainsi Claude Aubert, Ingénieur agronome.

C'est donc dans l'optique de limiter les émissions liées à la culture, la production, la transformation, la conservation, l'emballage et le transport des produits servis dans leur établissement, qu'une quarantaine de restaurateurs alsaciens décident de s'associer pour la première fois en 2007.

Pour sa quatrième édition, l'opération " Manger c'est agir ", menée en partenariat avec l'association Objectif Climat, consistera à accompagner les restaurateurs dans l'organisation des " repas sobre en carbone " et à informer la clientèle du restaurant afin de lui permettre d'appliquer les principes de l'alimentation sobre en carbone à domicile.

Pour servir des " menus sobres en carbone ", les chefs privilégieront donc des produits locaux, de saison et issus de l'agriculture biologique. Ils essaieront également-dans la mesure du possible- de limiter la consommation de viande, de produits surgelés, et privilégieront les produits vendus dans des emballages simples, non individuels et en matière recyclée.

Tous les restaurants alsaciens participant à l'opération sont recensés sur le site Internet d'Objectif Climat. Selon Jean-Michel Augé, président de l'association à l'origine de l'opération, l'Alsace pourrait économiser l'équivalent carbone d'une ville de 3.500 habitants si les 1,8 million d'Alsaciens mangeaient une fois par mois dans un des restaurants participant à l'opération.

Olivia Montero