Bioaddict



good news

Ambition Ecotech : 87 actions pour favoriser le développement de l'économie verte

Publié Le 13 Janvier 2012 à 17h03
 
Nathalie Kosciusko-Morizet a présenté ce vendredi 13 janvier la nouvelle feuille de route du Comité d'orientation stratégique pour les éco-industries (COSEI). Intitulé " Ambition Ecotech ", ce programme recense 87 actions qui seront mises en oeuvre dès 2012 pour favoriser le développement des filières des éco-industries.

Les 87 mesures retenues s'articulent principalement autour de trois axes forts, que sont le soutien à l'innovation, le soutien à l'export, et l'accompagnement des PME vertes.

Parmi toutes ces mesures, certaines sont communes à toutes les filières industrielles vertes, telles que :

  • le renouvellement de l'appel à projet éco-industries doté de 10 millions d'euros en l'orientant vers les PME,
  • l'identification des marchés les plus porteurs à l'international et l'aide à la structuration d'une offre française pour la ville durable (bâtiment, urbanisme, transports),
  • la signature d'un pacte d'engagements des grands groupes d'ici fin 2012 pour renforcer leurs relations avec les PME, " Pacte PME Eco-industries ",
  • le soutien à l'organisation d'un trophée Achats durables pour mettre en valeur les usages exemplaires de clauses environnementales dans les marchés publics.


D'autres actions sont spécifiques à chaque filière, telles que :

  • la création d'une fédération professionnelle du génie écologique,
  • la lutte contre les sites illégaux de recyclage et les trafics associés,
  • l'élaboration d'une charte d'engagement pour une mutation de la filière du bâtiment promouvant les approches collectives, la performance environnementale et l'innovation dans les TPE-PME,
  • la mise en place d'un fonds de garantie à l'export pour les projets d'exploration géothermique d'ici la fin du 1er semestre 2012,
  • la publication d'un guide méthodologique pour la réalisation d'études d'impact environnement des énergies marines renouvelables,
  • la mise en place de méthodes harmonisées de calcul des émissions de CO2 lors d'une prestation de transport.


" Cette feuille de route propose des actions concrètes à mettre en oeuvre en faveur des éco-industries. Parce qu'elles proviennent du terrain et qu'elles répondent aux préoccupations directes des industriels, nous sommes convaincus que la somme des changements apportés générera un surcroit de compétitivité pour des entreprises souvent particulièrement dynamiques " a ainsi déclaré la ministre de l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet.

Lire la Feuille de route " Ambition Ecotech " et découvrir les 87 actions

Mathilde Emery