Bioaddict



Biodiversité : Mobilisation générale pour traquer le Frelon asiatique

Publié Le 25 Avril 2014 à 18h19
 
Le Muséum National d'Histoire Naturelle vient de lancer un avis de recherche concernant le frelon asiatique considéré comme un dangereux prédateur de nombreux insectes et particulièrement des abeilles.

Cette guêpe, Vespa velutina nigrithorax, a été introduite en France il y a plus de 10 ans. Elle dévore notamment les abeilles domestiques mais aussi une grande variété d'autres insectes et d'araignées. Elle est classée en France depuis 2012 comme "danger sanitaire" et "espèce exotique envahissante".

L'objectif est de suivre son évolution en France en sachant qu'elle était déjà présente en 2013 dans 62 départements et qu'elle progresse d'environ 60 km par an.

Elle est très facile à reconnaître car c'est la seule guêpe en Europe à posséder une couleur aussi foncée : les adultes sont d'un brun presque noir, à la différence du Frelon d'Europe, Vespa crabro, plus grand que son homologue asiatique et possédant un corps taché de roux, de noir et de jaune. Pour éviter les confusions avec d'autres espèces, une fiche détaillée est disponible sur le site inpn.mnhn.fr.

Le but de cette chasse au frelon asiatique est de déterminer les risques d'expansion de l'espèce à travers la France et l'Europe, d'évaluer l'impact de sa prédation sur les abeille, et de mettre en place des mesures de surveillance, de prévention et de lutte par le biais de la destruction des nids à proximité des ruchers.

Pour participer à cette chasse au frelon asiatique et transmettre vos observations il suffit de compléter en ligne la fiche de signalement ici : inpn.mnhn.fr/espece/signalement/vespa

Alexandre Sieradzy


Acceuil Biomap
Jardin d'Acclimatation
Jardin d'acclimatation Eco-tourisme et loisirs Parc animalier Voir la fiche