Bioaddict



Cancer : les 3 piliers de la prévention

Publié Le 4 Février 2012 à 16h25
 
Environ 1/3 des cancers les plus communs pourraient être évités en France grâce à la prévention nutritionnelle basée sur l'allaitement, la consommation de fruits et légumes, et l'activité physique régulière.

Selon le rapport d'analyse collective de l'Agence nationale de sécurité sanitaire et de l'alimentation (Anses) " Nutrition et cancer ", le niveau de preuve est aujourd'hui établi concernant la contribution de 3 facteurs nutritionnels à la diminution du risque de cancer.

Le terme " nutrition " recouvre l'alimentation (tous les facteurs alimentaires dont l'alcool), le statut nutritionnel (par exemple le surpoids), ainsi que l'activité physique.

Ces trois facteurs sont les suivants :

  • l'allaitement maternel: le niveau de preuve est jugé convaincant pour le cancer du sein, cancer le plus fréquent chez la femme.
  • et enfin l'activité physique : le niveau de preuve est actuellement considéré comme convaincant pour le cancer du côlon qui est l'un des cancers les plus fréquents.

Le sport, la consommation de fruits et légumes (de préférence issus de l'agriculture biologiques ) et l'allaitement au sein, sont ainsi trois facteurs qui permettent d'amoindrir les risques d'avoir un cancer.

JC

 

voir les sources de l'infos