Bioaddict



Changement climatique : le Vietnam sera gravement touché

Publié Le 6 Septembre 2012 à 13h40
 
Trente pays dont le Vietnam ont été classés comme étant en situation de ''risque extrême'' dans les 30 années à venir devant les conséquences du changement climatique. Cette conclusion de l'ONU a été donnée en suite d'une évaluation de l'indice de vulnérabilité au changement climatique (CCVI) qui comporte 42 facteurs.

Le niveau des océans qui a augmenté de 20 cm lors de ces 50 dernières années affecte déjà le delta du Mékong et Ho Chi Minh-Ville, une partie du delta du fleuve Rouge ainsi que de petites embouchures, a également estimé le Vietnam dans sa stratégie nationale sur le changement climatique. Le Vietnam a prévu une hausse d'un mètre du niveau des océans en 2100.

S'il ne consolide pas son réseau de digues et d'évacuation des eaux usées, la mer inondera gravement 17.423 km2, soit 5,3% de la superficie totale du territoire, soit 39% du delta du Mékong, 10% du delta du fleuve Rouge, ainsi que plus de 2,5% de la superficie des provinces littorales du Centre et plus de 20% de celle de Ho Chi Minh-Ville.

En outre, 33 des villes et provinces des 63 du pays, ou cinq des huit zones économiques seront gravement inondées, dont en premier lieu les provinces de Kien Giang, Ca Mau, Hau Giang et Soc Trang (Sud).

L'élévation du niveau des océans entraînera aussi d'importantes remontées d'eaux salées dans les terres. En 2050, près d'un million d'habitants du delta du Mékong devraient également changer de lieu de vie en raison de grandes crues, inondations ou sécheresses.

Pour protéger la population des zones à haut risque, le gouvernement met en oeuvre le programme de "cohabitation avec les crues" qui, selon les prévisions, concernera près de 135.000 foyers d'ici 2015.

CATastrophes NATurelles.net, partenaire de bioaddict.fr