Bioaddict



good news

Convention de Stockholm : 9 nouveaux polluants sur la liste rouge

Publié Le 27 Août 2010 à 12h30
 
Neufs nouveaux polluants organiques persistants (POP) ont été ajoutés hier sur la liste rouge des produits chimiques toxiques de la Convention de Stockholm qui en comprenait déjà douze.
1/2

La Convention de Stockholm sur les polluants organiques persistants (POPs), sous l'égide du Programme des Nations Unies pour l'environnement, vise à réduire voir éliminer certains produits toxiques.

Les neufs produits qui figurent depuis hier sur la liste rouge sont essentiellement des pesticides, ignifuges et insecticides très utilisés dans le monde. Leur ajout dans la Convention signifie que leur production et leur utilisation sont désormais interdites (sauf pour l'un d'entre eux). Certaines exceptions sont en effet admises et doivent être invoquées par les pays concernés.

Le plus connu d'entre-eux est le lindane qui a été utilisé comme insecticide à large spectre pour les semences et le traitement du sol, comme applications foliaires, traitement d'arbres et du bois contre les ectoparasites, en médecine vétérinaire et en traitement médicale. La fabrication du lindane a diminué au cours des dernières années et seulement un petit nombre de pays le produit encore. Cet insecticide reste autorisé pour les pharmaceutiques dans les traitements de la gale et l'élimination des poux.

Figure également sur cette liste le chlordécone, le poison des Antilles. Ce pesticide de la famille des DDT, est un composé organique chloré synthétique, qui a été principalement utilisé comme pesticide agricole.

Lire " Le lien entre pesticides et cancers chez les agriculteurs est établi "

Il a été produit pour la première fois en 1951 et introduit commercialement en 1958. Homologué en France au début des années 1980, pour lutter contre le charançon du bananier aux Antilles, un insecte qui ravage les plantations de ce fruit, il a été interdit en 1993. Mais l'exposition au chlordécone augmente le risque du cancer de la prostate et sa présence est encore détectable dans les sols ce qui pose de gros problèmes sanitaires.

La liste rouge comprend également le sulfonate de perfluorooctane, très persistant et que l'on trouve dans une vaste gamme de produits notamment dans l'électricité, les textiles, tapis, papiers, nettoyants ménagers...
Viennent après les alpha et beta hexachlorocyclohexane, des ignifuges (retardateurs de flamme) utilisés dans l'industrie chimique dont les peintures, également potentiellement cancérigènes comme l'éther hexabromobiphenyl et heptabromodiphenyl. L'hexabromobiphényle n'est plus fabriqué ni utilisé dans la plupart des pays.

Lire notre " Enquête peintures, santé et environnement : dites oui aux peintures naturelles ! "

La liste englobe encore le pentachlorobenzene, utilisé dans des produits à base de PCB, des supports de colorant, des fongicides, et des retardateurs de flammes ainsi que comme substance chimique intermédiaire, ainsi que l'éther tetrabromodiphenil et pentabromodiphenyl. Les bromodiphényléther congénères sont un groupe de substances organiques bromés qui inhibent ou suppriment la combustion dans les matières organiques, qui sont utilisés comme additifs retardateurs de flamme.

Beaucoup de ces polluants au nom barbare, qui ont déjà été interdits dans de nombreux pays, sont non biodégradables et ont été reconnus dangereux par des études.

Emilie Villeneuve

Lire la Convention de Stockholm sur les polluants organiques persistants

Les neufs substances qui ont été incluses dans la liste :

* Octabromodiphényléther (agent ignifuge pour les matières synthétiques) - non interdit
* Pentabromodiphényléther (agent ignifuge pour les matières synthétiques)
* Acide perfluorooctane sulfonique et ses sels, ainsi que fluorure de perfluorooctane sulfonyle (encore largement utilisés aujourd'hui dans l'industrie des semi-conducteurs, dans les produits pharmaceutiques et la galvanoplastie et comme mousse anti-incendie)
* Chlordécone (pesticide)
* Hexabromobiphényle (agent ignifuge)
* Lindane (insecticide et produit pharmaceutique)
* Alpha-hexachlorocyclohexane (insecticide et sous-produit de la production de lindane)
* Bêta-hexachlorocyclohexane (insecticide et sous-produit de la production de lindane)
* Pentachlorobenzène (produit de synthèse intermédiaire et sous-produit des processus de combustion)