Bioaddict



COP21 : la grande marche pour le climat à Paris est annulée

Publié Le 19 Novembre 2015 à 10h56
 
Pour des raisons de sécurité, la grande marche citoyenne pour le climat organisée le dimanche 29 novembre à Paris, veille de l'ouverture de la Conférence des Nations unies sur le climat (COP21), est annulée.
A l'occasion de la "Marche Mondiale pour le Climat" qui a eu lieu le dimanche 21 septembre 2014 à Paris, des centaines de milliers de citoyens de tous âges, de toutes nationalités, de toutes religions, de tous milieux sociaux, se sont rassemblés à travers le monde. Pour des raisons de sécurité, la Marche pour le climat prévue à Paris le 29 septembre 2015 n'aura malheureusement pas lieu.

Ce mercredi 18 novembre, le ministère des affaires étrangères, qui assure la présidence de la COP21, a annoncé dans un communiqué l'annulation de la grande manifestation pour le climat qui devait se tenir à Paris, entre les places de la République et de la Nation le 29 novembre ainsi que les événements prévus le dimanche 12 décembre, au lendemain de la clôture de la conférence.

" La situation créée par les attentats odieux du 13 novembre et les investigations menées depuis imposent que les conditions de sécurité soient renforcées. Dans ce cadre, la totalité des manifestations organisées dans les espaces fermés et aisément sécurisables seront maintenues. En revanche, afin d'éviter tout risque supplémentaire, le gouvernement a décidé de ne pas autoriser les marches pour le climat prévues sur la voie publique à Paris et dans d'autres villes de France les 29 novembre et 12 décembre.(...) C'est une décision difficile et qui décevra sans doute certains de ceux qui envisageaient d'y participer mais, dans le contexte actuel, l'exigence de sécurité l'impose " explique le ministère qui ne propose pas de solution de remplacement aux organisateurs.

"Nous regrettons qu'aucune alternative n'ait été trouvée pour permettre nos mobilisations. Pour autant, nous sommes plus que jamais déterminés à faire entendre nos voix sur les questions de justice climatique" répondent les organisateurs de la marche mondiale pour le climat sur le site officiel de l'événement marchemondialepourleclimat.org/fr. Ils rapellent que les 28 et 29 novembre, des marches auront lieu partout dans le monde ailleurs qu'à paris "pour la justice climatique". "2173 événements se préparent dans plus de 150 pays, 57 marches sont prévues dans le monde entier."

" Même si nous pouvons regretter que les mobilisations prévues en extérieur soient annulées, nous sommes conscients de la situation difficile à laquelle les autorités doivent faire face actuellement. Nous travaillons actuellement, au sein de la Coalition Climat 21 (qui réunit 130 ONG, syndicats et associations diverses) à d'autres formes créatives pour mobiliser les citoyens avant, pendant et après la COP21 en toute sécurité. Aussi, nous nous appuierons sur les mobilisations de la société civile à travers le monde pour faire entendre la voix des citoyens. " a également déclaré Pierre Cannet, responsable du programme Climat et Energie au WWF France.

" Si nous ne pouvons pas marcher pour le climat dans les rues de Paris, nous redoublerons de créativité pour nous faire entendre des décideurs, dans les enceintes des Nations Unies et au dehors " a aussi déclaré le directeur général de Greenpeace France, Jean-François Julliard.

L'interdiction des manifestations sur la voie publique des 29 novembre et 12 décembre ne devrait pas être accompagnée d'autres annulations. Ainsi, le village mondial des alternatives, le week-end des 5 et 6 décembre à Montreuil (Seine-Saint-Denis), devrait être maintenu.

ME