changements climatiques

Courrier International explique pourquoi la planète sera (peut-être) sauvée

Dans son édition du 19 novembre, Courrier International fait un tour du monde des initiatives pour le climat en vue du Sommet de Copenhague. Un sommet jugé " plus important que Yalta " selon l'hebdomadaire.

" Cela fait des années que l'on attend le sommet sur le changement climatique qui aura lieu du 7 au 18 décembre à Copenhague. Pourtant, sauf miracle, il n'y aura pas de protocole contraignant signé au Danemark - tout juste une grande déclaration politique pour marquer l'urgence de limiter les gaz à effet de serre.

Mais l'échec du sommet serait-il si grave ? Non car, ces dernières années, les mentalités ont vraiment évolué et chacun est convaincu qu'il faut lutter contre le phénomène.

Les pays en développement ont pris conscience qu'ils ne pourront pas se dispenser du débat, les pays riches savent qu'ils devront payer... Mieux, la Chine fera bientôt des bonds de géant pour se tourner vers une croissance plus propre.                                                   Et l'Amérique d'Obama pourrait lui emboîter le pas en 2010... Sommes-nous trop optimistes ? "

A travers les enjeux, les catastrophes à venir, les bons et mauvais élèves, les pays les plus vulnérables face aux changements climatiques... Courrier International vous dévoile tout sur "Copenhague et après".

Découvrez comment le littoral du Vietnam est mangé par les eaux, comment le président des Maldives, Mohamed Nasheed, prévoit un bilan carbone neutre pour son pays d'ici dix ans et comment il cherche des terres pour loger sa population menacée par la montée des eaux. Ou encore comment en l'absence de réglementation fédérale, le Texas et la Californie sont devenus des champions de l'électricité propre.

Courrier International n° 994, en vente 5 euros dans tous les kiosques.