Bioaddict



De meilleures pratiques agricoles pour maintenir la biodiversité


Sommaire
1 - De meilleures pratiques agricoles pour maintenir la biodiversité
2 - Intégrer la biodiversité dans les marques, labels et certifications
3 - Renforcer le dialogue entre écologues et agronomes
Publié Le 22 Janvier 2010 à 03h16
 
" Plusieurs référentiels de signes de reconnaissance agricoles, officiels ou privés, intègrent des engagements favorables au maintien de la biodiversité. Preuve qu'il est économiquement possible de prendre en compte cet enjeu dans les exploitations agricoles et d'assurer des produits de qualité tout en préservant la nature ", indique l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature.

Parmi ces mesures se retrouvent l'interdiction du recours aux produits phytosanitaires de synthèse (Agriculture Biologique), mais également d'autres pratiques moins répandues comme le maintien de prairies à forte biodiversité (L'Eleveur & l'Oiseau), l'enherbement total des vergers (AOC Poiré-Domfront) ou le maintien d'arbres de hauts-jets (Marque Parc Fromages et produits laitiers du Morvan).

Pour cette " Année internationale de la biodiversité ", l'UICN et la Fédération des Parcs naturels régionaux de France souhaitent désormais que la biodiversitéque soit intégrée  dans les pratiques agricoles.

" Les signes de reconnaissance agricoles pourraient devenir les fers de lance d'une évolution de ce secteur ", conclut l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature.