Bioaddict



Déchets plastiques : Lidl va retirer de la vente les articles jetables en plastique d'ici fin 2019

Publié Le 25 Juillet 2018 à 11h45
 
L'enseigne de magasins Lidl mettra un terme d'ici la fin 2019 à la vente d'articles en plastique à usage unique comme les pailles, les verres, les assiettes, les couverts et les coton-tiges dans ses 1 500 magasins.
Lidl mettra un terme d'ici la fin 2019 à la vente d'articles en plastique à usage unique comme les pailles, les verres, les assiettes, les couverts et les coton-tiges dans ses 1 500 magasins.

 

" Nous suivons une approche claire dans notre stratégie en matière de plastique : éviter - réduire - recycler. Avec la suppression des articles jetables en plastique de nos rayons, nous réduisons l'utilisation du plastique et contribuons ainsi à une amélioration de notre bilan plastique " explique Michel Biero, Gérant Achats de Lidl France.

L'enseigne prévoit d'écouler les stocks restants et de passer ensuite successivement à des matériaux alternatifs et recyclables sur lesquels Lidl et ses fournisseurs travaillent actuellement. De cette façon, les consommateurs pourront toujours retrouver leurs produits habituels, mais garantis sans matière plastique.

Dans un deuxième temps, l'enseigne retirera et remplacera ensuite les couverts et pailles des produits pré-préparés et des boissons.

L'Europe et la France engagent des mesures urgentes pour lutter contre la pollution plastique

Menace pour l'Homme, son environnement et la biodiversité, le plastique est aujourd'hui le premier agent pollueur des océans. Au niveau mondial, on estime que ce sont entre 5 et 13 millions de tonnes de plastique qui rejoignent chaque année les océans. Fort de ce constat, la Commission européenne a présenté en janvier dernier un plan pour lutter contre la pollution plastique. Plusieurs propositions ambitieuses ont été avancées avec pour objectif de s'attaquer plus spécifiquement aux 10 produits plastiques à usage unique les plus présents sur les plages et dans les mers européennes.

"Les déchets plastiques constituent indéniablement un dossier de premier ordre. Les Européens doivent s'y attaquer de concert, car les déchets plastiques finissent dans l'air que nous respirons, dans notre sol, dans nos océans et dans nos aliments. Notre objectif est, au moyen d'une série de mesures, de réduire l'offre de produits en plastique à usage unique dans les rayons de nos supermarchés" a expliqué Frans Timmermans, chargé du développement durable à la Commission Européenne lors d'une conférence de presse le 28 mai 2018.

Après l'interdiction des sacs plastiques non recyclables effective depuis 2017, les gobelets, tasses et assiettes en plastique non compostables, les coton-tiges en plastique, seront interdits en France à partir du 1er janvier 2020. Et la France entend aller plus loin que ce qui est à ce stade proposé par la Commission en supprimant les microbilles plastiques dans les cosmétiques et en se fixant un objectif de 100% d'emballages recyclables d'ici 2025.

ME