Bioaddict



Déco : des meubles recyclés à partir de barques de pêcheurs sénégalais

Publié Le 20 Septembre 2012 à 21h04
 
La marque Artlantique transforme en meubles, l'âme, l'histoire et le bois de vieux bateaux de pêche de l'Ouest de l'Afrique. Comme chacune de ces barques de pêcheurs est différente, chaque pièce est unique. Des meubles écologiques et pleins de couleurs à découvrir absolument !
1/14
Meubles recyclés Artlantique
Meubles recyclés Artlantique

Bien plus qu'une marque, une aventure humaine

Orange, bleu, noir, rouge, ce sont les couleurs qu'utilisent les pêcheurs de l'Afrique de l'Ouest pour décorer leurs barques. A la tombée du jour, ces graphiques multicolores, vus de loin, prennent la forme d'une grande mosaïque qui s'entend le long de la plage sénégalaise.

Au cours d'un voyage à Yoff près de Dakar, Ramon Llonch, créateur d'Artlantique, issu de l'univers de la Mode, est séduit par la beauté de ce paysage atypique et par l'histoire de ces embarcations. Il se demande si ces barques multicolores seraient en état de commencer une seconde vie, en les réincarnant en meubles, après leur long périple océanique.
La question était alors de vérifier si une fois transformé en meubles, le bois de ces barques pourrait encore garder toute son énergie et toute son histoire. Grâce à la collaboration de nombreuses personnes, l'activité commence à se concrétiser par la récupération de vieilles barques abandonnées. Une équipe d'artisans et d'apprentis locaux se forme. On leur apprend le métier de charpentier afin d'intégrer un atelier destiné à transformer les vieilles barques en meubles contemporains. Chaque membre de l'équipe s'investit dans le projet avec passion.
La conception des meubles acquiert alors une dimension plus panoramique où la création se mêle au social....Artlantique est né.

Un métissage créatif

Une fois, les barques transportées à l'atelier, les artisans débattent pour tirer le meilleur parti de la barque compte tenu de ses dimensions et ce qui est le plus approprié pour en fabriquer des meubles. Tout est réutilisable sauf la quille de la barque. Il s'agit d'un véritable travail de création, car ils doivent aussi imaginer le produit terminé en fonction des combinaisons de couleurs. Il ne faut pas seulement de l'habileté, mais c'est aussi un travail de maîtrise et de sensibilité.

" Peu de gens comme les Africains maitrisent aussi bien la réutilisation. Pour eux, ce n'est pas une question de mode, mais de logique qu'ils appliquent de façon quotidienne avec ce qui les entoure ". C'est aussi grâce à cette créativité africaine particulièrement développée que les meubles Artlantique connaissent un tel succès en Europe " explique ainsi Ramon llonch.

Du mobilier qui a "une âme"

Comme chacune de ces barques de pêcheurs est différente, chaque pièce est unique. 
"Ces meubles sont le témoignage de ce que durant des siècles ils ont été pour les pêcheurs " leur vie, leur travail ". C'est pour cela que l'on a souhaité préserver le bois tel qu'il était en mer, dans l'Atlantique. Ce qui fait la différence avec d'autres meubles, c'est leur histoire. Ils sont intacts, avec leurs cicatrices, leurs parcours et leur vie antérieure. Ce mobilier design et contemporain a véritablement une âme" raconte encore Ramon llonch.

Et si chaque pièce est l'objet d'une recherche créative, imaginée, pensée et dessinée, le résultat obtenu dépend essentiellement, de la matière première, c'est-à-dire du bois disponible au moment de la fabrication. Ce bois- le Samba - ne fait l'objet d'aucun traitement ultérieur puisqu'il a passé la majeure partie de sa vie dans l'Atlantique. Une fois le meuble terminé il est nettoyé désinfecté et déparasité, prêt à être expédié dans les différents points de distribution en Europe. Et comme ces barques, ont toujours vécu dehors, sur l'Océan ou sur la plage durant une trentaine d'années en moyenne, ce sont des meubles qui sont idéaux pour rester à l'extérieur dans un jardin ou sur une terrasse.

Voir le site

Romy Heisenberg