Bioaddict



good news

Des illuminations de Noël alimentées par des éoliennes

Publié Le 18 Décembre 2009 à 14h59
 
Deux " aérogénérateurs " alimentent les illuminations de Noël de la ville de Laval, située dans le département de la Mayenne (53). Ces deux petites éoliennes marquent une grande première en France en ce qui concerne la consommation en électricité. Surtout en cette période de fêtes !

" Parce qu'en période de pointe, l'électricité est issue en grande partie d'énergies fossiles, elle est fortement productrice de gaz à effet de serre ", explique l'Ademe.

Ainsi, la ville de Laval, située dans le département de la Mayenne (53), a investit dans les économies d'énergie afin de réduire son impact sur l'environnement.

" Pour la première fois en France, des illuminations de Noël sont alimentées par l'énergie éolienne, explique Guillaume Garot, député-maire de Laval. Nous avions déjà réduit nos dépenses énergétiques de 25 % l'année dernière en supprimant les illuminations le matin, rappelle t' il. Nous continuons également à remplacer systématiquement les ampoules par des LED (70% d'économies). Mais aujourd'hui, nous franchissons un nouveau seuil. Nous organisons les illuminations les plus écologiques de France pour une maîtrise raisonnée de la dépense énergétique ".

Les deux "aérogénérateurs", ou petites éoliennes, sont installés jusqu'au 4 janvier sur l'écluse du centre-ville. D'un diamètre d'un mètre soixante, ils pivotent selon la direction du vent, en haut d'un mât de deux mètres.

Elles produisent entre 3 et 6 kW/h en fonction de la puissance du vent, " de quoi alimenter le réseau et les Lumières de Laval ", souligne Jacques Mallet, directeur d'ErDF en Mayenne qui met à la disposition de la Ville ces appareils. " Dès que le vent dépasse les 6 km/h, l'équivalent d'une brise légère, elles peuvent produire de l'électricité ".

" Silencieuse et élégante, cette innovation change l'image de l'éolien, complète Jean-Pierre Le Scornet, vice-président du Conseil régional en charge de l'environnement. C'est pour cette raison que la Région a souhaité s'associer cette année aux Lumières de Laval. Elles font la démonstration concrète que la réduction de l'empreinte écologique passe également par des solutions locales. L'éolien demain, ce ne sera plus seulement de grandes installations, mais aussi des aérogénérateurs plus petits installés dans les villes ".

Les deux " aérogénérateurs ", eux aussi illuminés pour ces fêtes de Noël, sont " un élément à part entière des Lumières de Laval ", pour Jean-Christophe Boyer, adjoint au maire.

Saluons cette initiative en cette période de surconsommation d'énergie !

Emillie Villeneuve