Bioaddict



Des sports " dits verts " pour découvrir la montagne autrement


Sommaire
1 - Des sports " dits verts " pour découvrir la montagne autrement
2 - Des petits gestes qui font la différence
Publié Le 10 Février 2011 à 09h50
 
Tout schuss vers des sports d'hiver écolos! De la randonnée en raquette aux balades en traineau à chiens, les idées ne manquent pas pour pratiquer des sports d'hiver plus respectueux de l'environnement. Seriez-vous prêts à changez vos habitudes pour vos prochaines vacances ?
DOSSIER SPECIAL

Malgré sa dépendance étroite vis-à-vis de la nature et de l'environnement alpin, le ski est tout sauf écologique. Pourtant, il n'empêche que c'est toujours un moment de bonheur et de ressourcement. On apprécie ces vacances en raison de l'air pur que l'on y respire et des paysages magnifiques que l'on traverse à vive allure. Mais ce plaisir n'est malheureusement pas sans impact sur l'environnement, notamment à cause des remontées mécaniques, des lignes à haute tension ou encore des canons à neige, qui perturbent les écosystèmes. Sans compter les déchets et autres nuisances qui sont systématiquement liées à au tourisme de masse.

Toutefois, il va sans dire que tous les domaines skiables ne sont pas à jeter dans le même panier ! De nombreuses stations tentent d'adopter une politique plus responsable. Parmi elles, on peut citer Avoriaz, Val Thorens ou Les Gets. Cette dernière offre ainsi 25 % sur les forfaits de ski à ceux qui arrivent à quatre dans une voiture individuelle.

Lire : Des stations de sports d'hiver de plus en plus écolos

Mais parce que ces efforts restent exceptionnels, il est bon de réfléchir à des pratiques plus écologiques, loin du chahut de la masse de touristes. Charmes et authenticité garantis !

Des nouvelles sensations pour un plus grand respect de la nature

La randonnée en raquette offre l'opportunité unique de profiter de la montagne, loin des pistes ultra-fréquentées des domaines skiables. Elle permet de suivre de nombreux sentiers menant à la faune et à la flore locale, à condition de respecter les règles élémentaires de sécurité. Toutefois, la raquette est un sport qui nécessite une initiation.

Exemple de séjour : Partir dans les Hauts Plateaux du Vercors, à la rencontre des bouquetins, lagopèdes, tétras et autres animaux montagnards.
Renseignements : www.vercorsraquette.com

Le traîneau à chiens qui fait tant rêver les enfants est tout à fait accessible à l'occasion d'un baptême ou d'un stage. De nombreuses formules existent autour d'un week-end " raid " ou d'un séjour " trappeur ". On peut ainsi apprendre à mieux connaître les chiens, tout en s'initiant à la construction d'un igloo, sinon aux charmes d'une nuit en forêt. Cette activité peut également se pratiquer sur herbe l'été, sous forme de cani randos ou de trottinette attelée.

Exemple d'offre pour cette saison : un mini raid façon trappeur du grand nord canadien dans les Pyrénées. Au programme : initiation au traineau à chien avec un musher professionnel, apprendre à construire un igloo, randonnée en raquettes, et nuit "trappeur" dans une cabane en bois chauffée au poêle à bois ou dans une yourte mongole.

Renseignements :
www.evazio.com/traineau-raquettes-pyrenees-week-end-sejour.htm
www.traineaux-randonnee.com

Le ski attelé ou ski-joering est l'occasion d'apprécier les sensations de glisse sur le plat ou sur un léger dénivelé, tracté par un gentil cheval. Ce sport de glisse équestre était à l'origine un moyen de transport scandinave. Avant que ne soient inventés les remontées mécaniques qui sont aujourd'hui parties intégrantes du paysage alpin, les chevaux de labour étaient utilisés comme fidèles remonte-pentes. Puis en raison de ses charmes incontestables, le Ski-joering est devenu un loisir qui allie plaisir de la glisse et communion avec le cheval. Et nul besoin d'être un skieur confirmé pour tenir les rênes ! Il suffit de savoir garder ses skis parallèles, comme sur un tire-fesse mécanique !
Dans les Alpes, différents clubs proposent baptêmes et stages d'initiation.

Renseignements : skijoeringmontblanc.e-monsite.co ou www.lesarcs.com/ski-joering

• Toujours dans le domaine équestre, mais plus classique, rien de tel qu'une promenade en calèche pour profiter du paysage, confortablement installé.
A Avoriaz, le rêve d'une station piétonne, où la voiture est proscrite, a été réalisé. L'hôtellerie et les commerces sont accessibles à ski ou à pied. Des taxis-calèches (payants) s'offrent aux plus romantiques avec possibilité de balades nocturnes pour découvrir la station dans son habit de lumière.

Renseignements : www.avoriaz.com
Le Mas de la barque, petite station familiale situé dans le Parc National des Cévennes propose également des activités nature, dont les balades à traineau : www.lemasdelabarque.com

Le ski de randonné ou ski de montagne est un sport complet qui convient aux coeurs bien accrochés. Les peaux de phoques que l'on colle sous la semelle du ski permettent de marcher tout en gardant ses skis aux pieds. En fonction de l'exposition et de la saison, la qualité de la neige (qui pourra être poudreuse, gelée, transformée et humide ou encore croûtée ou soufflée), requière un minimum de technique de ski sur piste et hors piste. Mieux vaut s'initier à cette activité en douceur, par demi-journées. Possibles séjours d'initiation dans le massif du Beaufortain.

Renseignements : www.lessaisies.com/ski-rando.html


Le ski de fond n'est pas réservé aux moins sportifs. Selon ses envies et son niveau, on peut le pratiquer de manière plus ou moins rapide, du ski de fond classique au skating, qui s'effectue avec de grands pas sur le côté. Cette activité permet de redécouvrir la pratique du ski, loin de la foule, et dans des pistes privilégiées, souvent boisées. De plus en plus de stations de ski de piste se dotent ainsi d'un potentiel de ski de fond. Normal, puisque le ski de fond c'est bon pour la forme !

Renseignements : www.nordique-france.com

Attention pour ces deux dernières activités à éviter toutefois le hors piste. Le ski de randonnée et le ski de fond doivent se pratiquer sur des itinéraires balisés, afin d'éviter toute dégradation de la végétation et les nuisances sonores qui perturbent la vie sauvage.

La luge reste l'incontournable des sports d'hiver. Et elle n'est pas réservée qu'aux enfants ! On peut utiliser une simple bâche en plastique lisse, pour le côté récup (si si, ça marche !), mais on préférera les modèles traditionnels en bois, FSC bien-sûr... Au domaine d'Avoriaz, des descentes nocturnes sont organisées, encadrées par des professionnels. La Savoie et la Haute-Savoie offrent quant à elles un beau panel de possibilités, entre espaces familiaux et pistes sportives.

Renseignements : hiver.savoie-mont-blanc.com