Pollution toxique eau

Des substances chimiques toxiques se libèrent des glaciers en fonte

Sommaire de cet article :

  1. Des substances chimiques toxiques se libèrent des glaciers en fonte...
  2. ...et se retrouvent dans les couches de sédiments des lacs glaciaires
Sous l'effet du réchauffement climatique, les glaciers qui fondent libèrent des substances chimiques, lesquelles étaient retenues dans la glace " éternelle " pendant des décennies. Des substances toxiques aujourd'hui interdites et qui ne sont plus produites industriellement à cause de leur nocivité.
D'après une étude suisse publiée en octobre dernier dans " Environmental Science and Technology ", lorsque les glaciers fondent, des objets contenus dans les masses de glace pendant des décennies, voire des siècles, ressurgissent.

Des substances chimiques, interdites depuis des années, se libèrent alors dont les POPs (" persistent organic pollutants "). Or ces polluants se dégradent difficilement dans l'environnement . Ces substances hautement toxiques (dont le DDT) ont d'ailleurs été totalement interdites par la Convention de Stockholm signée en 2001.

Ces produits chimiques sont des plastifiants, pesticides ou encore dioxines. Beaucoup de ces POPs perturbent le système endocrinien et sont cancérigènes.

Le problème est que ces POPs peuvent être transportés via l'atmosphère sur de longues distances. On les retrouve pratiquement partout dans le monde, même dans des glaciers des milieux alpins, aux écosystèmes très sensibles.

Sources: Empa, établissement de recherche du domaine des EPF, Ecole Polytechnique Fédérales