Bioaddict



Développement durable : recherche ingénieurs innovants

Publié Le 24 Mars 2011 à 13h57
 
Le concours du grand Prix National de l'Ingénierie 2011 vient d'être lancé par le Ministère de l'Ecologie. Critères déterminants : l'inventivité ou l'innovation, la transversalité de l'action menée, l'apport spécifique de la fonction ingénierie, et la contribution au développement durable dans une démarche qui intègre ses trois composantes, environnementale, économique et sociale.

Le Grand Prix National de l'Ingénierie a pour but de récompenser les professionnels, seuls ou en équipe, pour la qualité de la conception et de la conduite d'un projet exceptionnel par ses innovations et sa créativité, qu'il s'agisse d'infrastructures (transports, énergies, réseaux...), de construction, de systèmes complexes ou de produits ou process industriels.

Ce concours est une initiative du Ministère de l'Ecologie et du Développement durable en partenariat avec Syntec- Ingénierie, fédération professionnelle de l'ingénierie et en association avec le Groupe Moniteur.

Christian Leyrit, vice-président du conseil général de l'Environnement et du Développement durable, assurera au nom de Nathalie Kosciusko-Morizet la présidence du jury.

Le Prix sera remis durant les Rencontres de l'Ingénierie.

Il est associé depuis sa création au Prix de l'Ingénierie du Futur (crée et organisé par Syntec ingénierie) qui récompense des projets d'étudiants dans les domaines de la construction et de l'industrie.

Ces Rencontres sont l'occasion pour plus d'un millier de jeunes de faire connaissance avec les professionnels, de poser des questions aux politiques et aux dirigeants du secteur.

En 2010, le Grand Prix a été attribué à trois ingénieurs et un architecte pour le barrage de la Caserne sur le Couesnon face au Mont Saint Michel.

Le règlement du concours est disponible sur :

www.cgedd.developpement-durable.gouv.fr
www.industrie.gouv.fr
www.syntec-ingenierie.fr

H de M