Bioaddict



directpotager.fr : un site pour donner, échanger ou vendre les produits de votre potager bio

Publié Le 9 Septembre 2019 à 11h24
 
Légumes, fruits, herbes aromatiques, miel, confitures, fromage, huiles, oeufs ou encore fleurs, le site directpotager.fr met en relation les particuliers et petits producteurs qui souhaitent donner, échanger ou vendre les produits de leur potager.
4/6
DirectPotager.fr est un site de vente de...
DirectPotager.fr est un site de vente de fruits, légumes, oeufs ou encore miel du jardin entre particuliers

Pour préserver l'environnement, lutter contre le réchauffement climatique et prendre soin de sa santé, rien de mieux que d'opter pour des produits alimentaires bio et locaux ! Alternative aux supermarchés et magasins bio, le site directpotager.fr propose une carte des particuliers et petits producteurs près de chez vous qui proposent leurs productions à la vente. L'occasion de bénéficier d'une offre en circuit court avec des produits frais de saison à des prix intéressants !

Comment ça marche si vous voulez acheter des produits ?

L'inscription sur directpotager.fr est gratuite. Le site propose un moteur de recherche qui
permet de localiser les potagers et produits frais disponibles dans la zone géographique où vous vous trouvez. Vous accédez ensuite à la fiche contact d'un jardinier, sélectionnez les produits qui vous intéressent et effectuez votre précommande. Vous serez ensuite mis en relation avec le jardinier que vous payerez sur place le jour convenu avec lui pour récupérer les produits précommandés sur le site.

"Dans cette nouvelle expérience d'achat en circuit-court, pas de livraison à domicile (elle est à la discrétion du vendeur), nous souhaitons encourager les particuliers et petits producteurs à se rencontrer et tisser du lien social" expliquent Paul et Frédéric, les fondateurs de directpotager.fr.

A noter : directpotager.fr ne prend part à aucune transaction marchande entre acheteur et vendeur. La vente se finalise dans le potager, lors de la remise en main propre de la commande. Et s'il le souhaite, le jardinier peut donner sa production ou encore l'échanger contre des produits ou services proposés par l'acheteur. La vente n'est pas obligatoire.

Vous disposerez ensuite de 8 jours pour publier votre avis sur le site concernant votre expérience avec le jardinier que vous avez rencontré et la qualité des produits de son potager. Les bons avis permettront de faire remonter via un système d'étoiles les meilleurs jardiniers dans la sélection "top potagers".

Comment ça marche si vous voulez vendre des produits ?

L'inscription sur directpotager.fr est gratuite mais vous devez ensuite souscrire à un abonnement mensuel, trimestriel, semestriel ou annuel de 9€ à 15€. Pour le lancement, l'offre est actuellement : 3 mois offerts, puis 5€/mois pendant 9 mois.

A noter : Le parrainage de jardiniers permet au parrainé de bénéficier d'un abonnement gratuit de 1 mois

Après votre inscription en tant que vendeur, vous pourrez ensuite créer la page de présentation de votre jardin potager, poster les photos des produits disponibles à date et leur quantité et fixer votre propre prix pour chaque produit proposé. Une fois que vos produits seront disponibles sur le site, vous pourrez visualiser vos précommandes, confirmer la disponibilité des produits, et donner vos disponibilités dans un calendrier pour une mise en relation directe avec les acheteurs afin de convenir d'un rendez-vous pour la remise en main propre de la récolte.

Comment être sûr que le jardinier n'utilise pas de pesticides dans son potager ?

L'utilisation de pesticides de synthèse est interdite en France dans les jardins et espaces verts, depuis le 1er janvier 2019 et cette interdiction s'étend également aux particuliers qui disposent d'un jardin ou potager. Pour plus d'informations, lire l'article : Les pesticides chimiques pour les jardiniers amateurs sont interdits depuis le 1er janvier 2019.

Lors de votre rencontre avec le jardinier, celui-ci pourra vous faire visiter son potager, vous montrer ses poules ou encore ses ruches, et vous expliquer comment il s'en occupe.

Que dit la loi sur la vente des produits du jardin entre particuliers ?

Dès qu'il est question d'échanger un bien contre de l'argent, vous réalisez un acte de commerce ; c'est la loi. Toutefois, l'administration fiscale se montre tolérante si la surface de votre jardin est inférieure à 500 m2 et si le potager est attenant à la maison. Vous pouvez donc vendre en toute sérénité le fruit de votre travail sans avoir l'obligation de le déclarer au fisc. En revanche, si le terrain est séparé de l'habitation, ou si sa superficie est supérieure à 500 m2, vous devez impérativement vous déclarer auprès de la Mutualité Sociale Agricole (MSA). Vous serez alors taxé sur le produit de votre potager, sous le régime des bénéfices agricoles.

Le paiement en espèces est soumis à des plafonds dans certaines situations. Le paiement en espèces entre particuliers n'est pas limité, mais un écrit peut être utile, voire indispensable au delà de 1 500€ pour prouver les versements.

" Il faut cultiver son jardin " disait Voltaire, directpotager.fr y ajoute une dimension écologique et sociale dont nos sociétés ont tant besoin !

Inscriptions et informations sur le site www.directpotager.fr.

Mathilde Emery