Bioaddict



good news

Don Cheadle, ambassadeur de bonne volonté de l'ONU pour l'environnement

Publié Le 7 Juin 2010 à 10h50
 
À l'occasion de la Journée mondiale de l'environnement, l'acteur hollywoodien Don Cheadle a été nommé Ambassadeur de bonne volonté du Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE). Un rôle sur mesure pour cet humanitaire et écologiste engagé.

Don Cheadle est une de ces célébrités qui ne met pas sa notoriété au seul profit de son image.

Acteur principal d'Hotel Rwanda en 2004, endossant le rôle de Paul Rusesabagina, un hôtelier hutu qui sauva la vie d'un millier de Rwandais tutsis pendant le génocide rwandais de 1994, la vedette afro-américaine s'est rendue le 5 juin dernier au Rwanda, pays hôte des célébrations de la journée mondiale de l'environnement.

Lire "La Journée mondiale de l'environnement sera célébrée au Rwanda le 5 juin 2010"

Sa désignation a été annoncée dans le Parc National des Volcans, où il a participé à " Kwita Izina ", une cérémonie traditionnelle de baptême de bébés gorilles, une espèce menacée d'extinction dans les 15 prochaines années.

" J'aimerais que nous soyons capables de vivre dans un monde en harmonie avec son environnement. Mais c'est l'argent qui domine les gens, l'argent qui domine l'environnement, l'argent qui domine sur tout ", a déclaré Don Cheadle.

" Nous avons besoin d'éduquer les gens sur l'environnement et établir des liens clairs maintenant. Qu'est-ce qui est plus important que l'air pur et une planète en bonne santé ? J'espère que cette désignation comme ambassadeur de bonne volonté va me donner l'occasion de motiver le public à prendre des mesures et à réunir les gens pour relever les défis environnementaux ".

Présent aussi pour les célébrations, le directeur exécutif du PNUE et secrétaire général adjoint des Nations Unies, Achim Steiner, a souligné : " Grâce à son travail humanitaire et sa passion pour l'environnement, Mr. Cheadle sensibilisera des millions de personnes à l'écologie à travers le monde et permettra d'attirer l'attention sur les moyens que nous pouvons mettre en oeuvre pour faire face à des problèmes comme la pollution et les conflits environnementaux ".

Il faut dire que l'engagement de Don Cheadle ne date pas d'hier.

Un engagement politique et environnemental actif

Politiquement engagé, il s'est rendu au Soudan avec des membres du Congrès étasunien pour visiter des camps de réfugiés. Sa participation active dans la campagne pour les victimes du génocide lui a valu le " Sommit Peace Award " en 2007.

A travers " Not On Our Watch ", l'association fondée par George Clooney, Matt Damon, Brad Pitt, le producteur Jerry Weintraub et l'avocat spécialisé dans les droits de l'Homme David Pressman et lui-même, il fait un don de 500 000 dollars au Programme Alimentaire Mondial (PAM), qui effectue des missions humanitaires au Darfour.

Don Cheadle a également créé, avec la joueuse de poker Annie Duke, "Ante Up for Africa" en 2006. Cette organisation à but non lucratif vient en aide aux africains dans le besoin, en récoltant des millions de dollars lors de tournoi de charité.

Fervent partisan de l'énergie propre, il apparait en 2009 dans la campagne des Nations Unies contre le changement climatique, " Seal the Deal " aux côtés notamment de Wangari Maathai, lauréate du Prix Nobel de la Paix 2004, et Mohamed Nasheed, le président des Maldives qui fait parti des Champions de la Terre 2010 (voir la vidéo).

Lire "Quand les ministres des Maldives s'alarment contre le réchauffement climatique... ils plongent !"

L'acteur Don Cheadle utilisera désormais son influence pour mobiliser le public sur les modes de vie plus durables et l'intégration des impératifs environnementaux dans l'industrie du divertissement.

Emilie Villeneuve

voir les sources de l'infos