marques bio

Du saumon et des huitres bio, mais pas encore de foie gras...

Difficile de se passer de saumon, d'huitres et de foie gras pour les Réveillons de fin d'année tant ils font partie de notre univers festif et culturel. Heureusement ces produits existent en version bio. Sauf le foie gras...

Le saumon bio est aujourd'hui présent dans la plupart des magasins d'alimentation. Et si sa qualité est très variable d'une marque à l'autre, il ne faut pas pour autant hésiter à le préférer au saumon sauvage. Certes c'est un poisson d'élevage, mais il est élevé dans le respect du cahier des charges très exigeant de la pisciculture bio, alors que le saumon sauvage, en dehors de zones très protégées, peut avoir été pêché dans des régions maritimes très polluées par les hydrocarbures ou des métaux lourds, par exemple. Les indications de provenance, " Saumon du Pacifique ", " Saumon de l'Atlantique Nord", " Saumon de la mer Baltique "... sont encore trop vagues pour être vraiment rassurantes. Sans compter que ces saumons sauvages peuvent être fumés avec des matériaux divers, de composition et de provenance non contrôlée, et conditionnés avec des ingrédients pas forcément bons pour la santé, comme les colorants artificiels et les conservateurs chimiques...

Quant aux huitres bio nous en rêvions sans trop y croire tant il parait difficile de les élever en dehors de toute pollution. Mais elles sont enfin arrivées sur le marché. L'un des tous premiers labels " Huitre bio " certifié par l'Organisme de contrôle Qualité France vient en effet d'être attribué début décembre à Frédéric Voisin, un pionnier passionné de l'ostréiculture bio, installé à la Pointe du Grouin, située à Loix en Ré, dans la belle région de Charente-Maritime. Cela faisait dix ans qu'il préparait son exploitation pour obtenir ce label qui n'est accordé qu'aux ostréiculteurs qui respectent les normes très strictes imposées en juillet 2010 par la Commission Européenne, notamment en ce qui concerne la qualité de l'eau des bassins d'élevage, la chaine de production, et les variétés d'huitres. Ainsi les huitres triploïdes, stériles, obtenues par manipulation génétique, et qui représentent l'essentiel de ce qui est actuellement commercialisé, sont exclues du label bio.

Mais pour acheter ces huitres il va falloir vous rendre au marché de La Rochelle. Vous pouvez quand même aussi les commander en envoyant un mail à voisinfederic@wanadoo.fr en vous recommandant de bioaddict. Les prix sont d'environ 10 euros le kilo plus frais d'expédition.

Enfin en ce qui concerne le foie gras, malheureusement, le bio n'existe pas, le gavage des animaux étant interdit par la réglementation bio. Quelques producteurs parviennent à obtenir des foies gras issus d'oies ou de canards qui se gavent eux-mêmes de céréales pour emmagasiner l'énergie nécessaire qui leur permettra de passer l'hiver sans encombre. Mais ils sont tellement confidentiels que seuls les initiés les connaissent, et nous n'en faisons malheureusement pas encore partie... Il va donc falloir se contenter d'un foie gras non bio. Mais nous pouvons aussi nous en passer.

Bons Réveillons de fin d'année !

Hervé de Malières