Bioaddict



good news

E.Leclerc s'engage pour favoriser une consommation locale

Publié Le 26 Novembre 2010 à 16h09
 
Acheter des produits de sa région : voilà une autre façon de consommer responsable. Avec sa nouvelle appellation "Les Alliances Locales", E.Leclerc souhaite rapprocher consommateurs et petits producteurs en régions.

 

" Les Alliances Locales " est ainsi une appellation qui favorise la consommation locale et le développement des liens entre consommateurs et producteurs. Ces partenariats se traduisent notamment par un engagement direct des magasins auprès des producteurs de leur région, garanti par la Charte "Alliances Locales".


Comment repérer les produits "Alliances locales" ?

Ces produits locaux sont désormais facilement repérables dans les rayons des magasins E.Leclerc grâce à leur signalétique " Les Alliances Locales " et, ce, partout en France. Même si, bien sûr, ces produits sont différents d'un magasin à l'autre... On ne trouvera pas, par exemple, les mêmes biscuits dans les magasins de la région lilloise et ceux de la région nantaise même s'ils sont tous estampillés "Les Alliances Locales ".


Quels avantages pour les consommateurs ?

L'appellation" Les Alliances Locales " est l'occasion, pour les consommateurs de découvrir - ou de retrouver - des produits régionaux, tout en soutenant le travail de petits producteurs locaux. C'est aussi une façon de s'intéresser à l'origine des aliments et à la façon dont ils sont produits.

Quel avantages pour la planète ?

Rien que pour se nourrir, un foyer produit en moyenne 1,5 tonne de CO2 par an, soit l'équivalent de 10.000 km en voiture, selon une étude présentée par Système U, l'Iri et Greenext le 2 avril 2010. En fonction du lieu de production, de l'emballage et des ingrédients, les émissions de CO2 peuvent être plus ou moins élevées. D'après l'étude, pour une même liste de courses, la facture carbone peut varier de 27 à 35 kg équivalent carbone pour 19 kg de "produits similaires en terme d'usage". Consommer local permet ainsi de réduire son empreinte carbone.

Lire : Un foyer français produit 1,5 tonne de CO2 par an rien qu'avec ses courses alimentaires

Quels avantages pour les producteurs locaux ?

Les producteurs locaux profitent de débouchés directs et réguliers pour leur production, sans intermédiaire. La qualité de leur travail est reconnue, grâce à la valorisation de leurs produits en région. Ils peuvent ainsi développer leur activité et leurs relations avec les consommateurs.

" Produire ou consommer des produits bio c'est bien mais insuffisant. Il est également impératif de ne pas reproduire les schémas du conventionnel, tel qu'importer des produits bio du bout du monde ou les cultiver dans des conditions sociales inéquitables, sinon cela n'à plus aucun sens. En étant bien informés et attentifs, en étant acteurs de notre consommation, nous pouvons jouer un rôle essentiel pour agir sur notre société ", explique Hugues Toussaint, le fondateur de Bio Consom'acteurs, dans son livre "Manger bio, c'est bien si...".

Ainsi, pour votre santé et la planète, consommer bio et local est aujourd'hui la meilleure chose à faire.

Lire : Produits bio importés : faut-il les boycotter ?

Stella Giani

A lire aussi : E.Leclerc lance un comparateur de prix de produits bio : lebiomoinscher.com