Bioaddict



Environnement : 2015 sera l'année internationale des sols

Publié Le 7 Décembre 2014 à 16h04
 
Exploités à outrance, pollués, et réduits de jour en jour, les sols ont été retenus comme thème de l'année 2015 par l'ONU pour tenter d'arrêter le massacre.
2015 sera l'année internationale des sols

Parce que "nous n'accordons pas assez d'attention à cet allié précieux", l'Organisation des Nations unies (ONU) vient de déclarer que 2015 sera " l'Année internationale des sols ".

Selon la FAO, l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture, "33 % des ressources de sols mondiales sont dégradées". Or Les sols sont indispensables pour la production des aliments, et de nombreuses matières premières utilisées notamment dans la pharmacie, et qui évitent de recourir aux produits chimiques de synthèse toxiques pour la santé et l'environnement. Et ils sont également essentiels pour la préservation et le développement de nos écosystèmes en jouant un rôle très important dans la biodiversité, le cycle du carbone et le stockage et la filtration de l'eau. Les principales raisons de la dégradation des sols dues aux activités humaines sont l'imperméabilisation liée aux constructions ; la salinisation ; la diminution de la biomasse liée à l'utilisation massive de pesticides ; l'épuisement des nutriments naturels des sols lié à une exploitation massive des terres agricoles ; et l'acidification liée à l'utilisation des engrais, à la pollution atmosphérique, et à l'exploitation des mines. D'autres phénomènes sont également en jeu, comme le tassement des sols, l'érosion et la salinisation. La situation est devenue telle que la FAO estime " qu'en l'absence de mesures de protection des sols à l'échelle mondiale le total des terres arables et productives par personne en 2050 représentera le quart seulement du niveau de 1960. "

En France la transition agro-écologique pour laquelle se bat le ministre de l'Agriculture, de l'Agro-alimentaire et de la Forêt, Stéphane le Foll, va dans le bon sens pour préserver et restaurer la qualité de nos sols. Reste à savoir ce que va faire Sylvia Pinel, la Ministre du Logement, de l'Egalité des territoires et de la ruralité, en ce qui concerne l'urbanisation (construction de routes, voies ferrées , parking, grandes surfaces commerciales ...) responsable de la disparition de milliers de kilomètres carrés de terre agricole chaque année.

Stella Giani


Acceuil Biomap
Petit producteur pommes bio Beucher
Le Breil Alimentation bio Petit producteur bio Voir la fiche