alimentation santé biodiversité

Environnement et santé : pour Ségolène Royal, "Il faut arrêter de manger du Nutella"

Après s'être attaquée il y a quelques jours au Round Up de Monsanto, un pesticide très toxique pour la santé et l'environnement, notre Ministre de l'Ecologie Ségolène Royal s'attaque maintenant au Nutella commercialisé par le Groupe Ferrero.

Interviewée ce lundi 15 juin par les journalistes du " Petit Journal " de Canal+, Ségolène Royal a déclaré : " Il faut replanter massivement des arbres, parce qu'il y a eu une déforestation massive qui entraîne aussi du réchauffement climatique. Il faut arrêter de manger du Nutella par exemple parce que c'est de l'huile de palme. (...) L'huile a remplacé les arbres, et donc c'est des dégâts considérables ".

Le Nutella contient en effet de l'huile de palme, une huile toxique pour la santé et l'environnement. Cette huile est très riche en acides gras saturés qui augmentent le taux de mauvais cholestérol (LDL) et baissent le taux de bon cholestérol (HDL), et qui sont donc responsables du développement de maladies cardio-vasculaires.

En outre la culture de l'huile de palme, la plus consommée au monde, est très envahissante et se fait aux dépends d'autres cultures avec des conséquences catastrophiques pour l'environnement et la biodiversité dans les pays producteurs.

Ségolène Royal en appelle donc à la responsabilité du Groupe Ferrero en lui demandant d'utiliser d'autres matières grasses pour fabriquer le Nutella. " Il faut qu'ils utilisent d'autres matières premières " a précisé la ministre de l'Ecologie lors de son interview.

Il faut savoir que fin 2012, des sénateurs français avaient tenté, en vain, de faire voter une surtaxe de 300 % sur l'huile de palme contenue dans la célèbre pâte à tartiner, en arguant de la dangerosité de cette huile végétale pour la santé (obésité) et l'environnement (déforestation).

Interviewée le lundi 15 juin 2015 par les journalistes du

A savoir : la dénomination " huile de palme " est bien souvent remplacée par " huile végétale " sur les packagings des produits alimentaires, causant un sérieux manque de transparence pour le consommateur.

Pour ceux qui éprouveraient encore des difficultés à se passer de ce produit mythique, certes addictif, nous vous conseillons d'effectuer l'expérience suivante : laissez fondre un pot de Nutella au soleil pendant plusieurs heures d'affilées. Vous constaterez alors après séparation des huiles végétales du reste de la pâte, que le gras est une composante majeure du produit. Son odeur chimique risque de vous donner la nausée...

Et si la pâte à tartiner est un produit dont vous ne pouvez pas vous passer, sachez qu'il existe de délicieuses pâtes à tartiner bio et sans huile de palme (bien meilleure que le Nutella d'ailleurs)! Encore mieux : Vous pouvez même réaliser votre pâte à tartiner "maison" ! (cliquez ici pour voir la recette de la pâte à tartiner bio "maison")

Stella Giani

Voir la vidéo de l'interview de Ségolène Royal au Petit Journal de Canal+